Gwendoline ABUNAW [ADG d’Ecobank Cameroun] : « J’aime l’innovation. Je ne suis pas opposée aux cryptomonnaies. Mais… »

[DIGITAL Business Africa] – Parlant des cryptomonnaies, Gwendoline Abunaw, ADG d’Ecobank Cameroun, affirme : « Cette question revient toujours.  Cela montre que, de plus en plus, nous sommes ouverts au développement de notre secteur financier. Je pense qu’avec l’inclusion financière et l’ouverture de notre système financier, nous allons voir des choses comme les crypto-monnaies. Je ne m’y oppose pas. Mais, je pense que nous devons examiner de très près la question du point de vue de la réglementation.

La deuxième chose est qu’il faut une éducation claire des populations. Parce que si les crypto-monnaies arrivent de la bonne manière, il y a aussi des gens qui utilisent les crypto-monnaies pour tromper les populations. Je pense donc que la réglementation doit intervenir. Elle doit être intentionnelle pour éduquer et donner une position, afin que les gens sachent comment suivre ou comment prendre part aux crypto-monnaies. Je suis donc ouverte, car j’aime l’innovation. Mais, je pense que nous n’avons pas encore mis en place les différentes structures dont nous avons besoin et qui donneront à tous le confort d’accepter et d’utiliser les crypto-monnaies. »

L’ADG d’Ecobank intervenait ainsi lors de la conférence économique sur la Zone de libre-échange continentale africaine, Zlécaf, qui s’est tenue en ligne depuis le Cameroun, du 27 au 28 mai 2021. Une conférence  organisée  par FIP Conférences (la Fondation Inter Progress Conférences) avec le soutien d’ AFREXIMBANK.

Le thème de la séquence IV (sur les cinq prévues) de cette conférence portait sur les « Financements au service du commerce interafricain ». Ce qui a permis aux représentants des trois institutions financières que sont Ecobank, AGF et Afreximbank  d’exprimer leur point de vue sur les mécanismes de financement de l’intégration africaine. Mais également, sur la question du rôle des cryptomonnaies évoquée par un internaute. Trois réponses ont été formulées. Toutes abondant presque dans le même sens.

Allant dans le même sens que Gwendoline Abunaw, Daniel Nnomo Nti, chargé d’affaires chez AGF, pense qu’ il faut avoir l’esprit ouvert. « Mais, on est en face d’un phénomène dont on ne maitrise pas les implications… », prévient-il. Et de poursuivre : « Je crois avoir entendu plusieurs dirigeants de Banques centrales dire que la cryptomonnaie n’était pas une monnaie. Je suis ouvert d’esprit. Je regarde. Mais, de là à recommander cette crypytomonnaie, il y a un grand pas à franchir », a-t-il avoué, déconseillant la recommandation des cryptomonnaies.

Pour sa part, Intong Eric Monchu, Senior manager and Head Sovereigns Financial Institutions chez Afreximbank, pense qu’il y a encore des efforts à faire par l’ensemble des Etats africains en vue de l’adoption d’une monnaie commune. « L’information est la clé. Quand vous avez les Data, vous pouvez désormais baser votre décision sur une monnaie propre au continent africain ».

Au Cameroun, l’on reste sceptique et même hostile quant à l’adoption des cryptomonnaies. En novembre 2020, le ministère des Finances avait mis en demeure contre une vingtaine d’opérateurs offrant des services de cryptomonnaie. Louis- Paul Motaze exigeait aux prestataires engagées dans cette pratique le  remboursement  sans délai  de l’argent  « glané » auprès du public.

La sortie du ministre des Finances était consécutive à celle de Commission de Surveillance du Marché financier de l’Afrique centrale(Cosumaf), en octobre 2020, mettant en  garde le public camerounais contre les activités  de ces banques vouées aux cryptomonnaies.

Les sociétés mises en cause étaient: Académie des Investisseurs Africains, Global Investments Trading (GIT), Global Crypto Currencies Trading,  GTX Invest/Global Trust Exchange, Mekit Invest, Obasi Communication, Divine’s Auto Electronic, SOGAA Sarl, Cameroon Invest, Regel Cameroun, SAIRU, Africa ‘Lif, Mugano Investment, Petropay Cameroon, Unique Finance, CRIFAT, Fortune Investment &Wealth, Highlife International Cameroon.

Conférence économique sur la ZLECAF a été organisée par FIP Conférences (Fondation Inter-Progress Conférences #FIPCONF) avec le soutien d’ #AFREXIMBANK.

Elle était sponsorisée par #AfrilandFirstBank et sa réalisation assurée par le cabinet ICT Media STRATEGIES.

Voir l’intégralité de la conférence et de la réaction de Gwendoline Abunaw à ce sujet par ici :

Par Digital Business Africa

[tds_plans_description year_plan_desc="JTJGeWVhcg==" month_plan_desc="JTJGJTIwbW9udGg=" free_plan_desc="JTNDcCUzRVNpJTIwdm91cyUyMGF2ZXolMjBhaW0lMjZlYWN1dGUlM0IlMjBjZXQlMjBhcnRpY2xlJTJDJTIwdm91cyUyMGFpbWVyZXolMjBsZXMlMjBzdWl2YW50cyUyMCUzQSUyMG5lJTIwbGVzJTIwbWFucXVleiUyMHBhcyUyMGVuJTIwdm91cyUyMGFib25uYW50JTIwJTI2YWdyYXZlJTNCJTIwJTNDYSUyMGhyZWYlM0QlMjJodHRwcyUzQSUyRiUyRm5ld3MuZ29vZ2xlLmNvbSUyRnB1YmxpY2F0aW9ucyUyRkNBQXFCd2dLTUkyTGtnc3doTFduQXclM0ZjZWlkJTNERlIlM0FmciUyNmFtcCUzQm9jJTNEMyUyMiUzRSUzQ3N0cm9uZyUzRSUzQ3NwYW4lMjBzdHlsZSUzRCUyMmNvbG9yJTNBJTIzYzAzOTJiJTIyJTNFRGlnaXRhbCUyMEJ1c2luZXNzJTIwQWZyaWNhJTIwc3VyJTIwR29vZ2xlJTIwQWN0dWFsaXQlMjZlYWN1dGUlM0JzJTNDJTJGc3BhbiUzRS4lM0MlMkZzdHJvbmclM0UlM0MlMkZhJTNFJTI2bmJzcCUzQlJlam9pZ25leiUyMCUyNmVhY3V0ZSUzQmdhbGVtZW50JTIwbm90cmUlMjAlM0NzdHJvbmclM0UlM0NhJTIwaHJlZiUzRCUyMmh0dHBzJTNBJTJGJTJGd2hhdHNhcHAuY29tJTJGY2hhbm5lbCUyRjAwMjlWYUNyN1FmQlZKbDJ3MThrOHQ0MSUyMiUzRSUzQ3NwYW4lMjBzdHlsZSUzRCUyMmNvbG9yJTNBJTIzYzAzOTJiJTIyJTNFY2hhJTI2aWNpcmMlM0JuZSUyMFdoYXRzQVBQJTNDJTJGc3BhbiUzRSUzQyUyRmElM0UlM0MlMkZzdHJvbmclM0UlM0NzcGFuJTIwc3R5bGUlM0QlMjJjb2xvciUzQSUyM2MwMzkyYiUyMiUzRSUyMCUzQyUyRnNwYW4lM0VldCUyMG5vdHJlJTIwJTNDYSUyMGhyZWYlM0QlMjJodHRwcyUzQSUyRiUyRnQubWUlMkZkaWdpdGFsYnVzaW5lc3NhZnJpY2ElMkYlMjIlM0UlM0NzcGFuJTIwc3R5bGUlM0QlMjJjb2xvciUzQSUyM2MwMzkyYiUyMiUzRSUzQ3N0cm9uZyUzRWNhbmFsJTIwVGVsZWdyYW0lMjAlM0MlMkZzdHJvbmclM0UlM0MlMkZzcGFuJTNFJTNDJTJGYSUzRXBvdXIlMjBuZSUyMHJpZW4lMjBtYW5xdWVyJTIwZGUlMjBub3MlMjBpbmZvcyUyMHN0cmF0JTI2ZWFjdXRlJTNCZ2lxdWVzLiUzQyUyRnAlM0U=" tdc_css="eyJhbGwiOnsiZGlzcGxheSI6IiJ9fQ=="]

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Blackhole

À Promote 2024, Blackhole Media & Tech propose ses...

– L’entreprise Blackhole Media & Tech, spécialiste dans la création de contenus et d’expériences pour les...

Promote 2024 : Edition spéciale pour Camtel 

Promote 2024 : Edition spéciale pour Camtel 

Cameroun: QoS et protection des consommateurs au centre des...

Cameroun: QoS et protection des consommateurs au centre des activités de l’ ART en 2024