FGI-AC: La BM propose les « rural sites » pour connecter les zones rurales en attendant l’effectivité du Patnuc

[DIGITAL Business Africa] – Un véritable pas de géant dans le processus de numérisation de l’ Afrique centrale. Le Palais des Congrès abrite le Forum sur la Gouvernance de l’internet en Afrique centrale, depuis ce mercredi 30 août 2023. Les travaux sont sous-tendus par le thème « Inclusion numérique et connectivité de l’ Afrique centrale pour quelle gouvernance de l’ Internet ? ». Après une cérémonie protocolaire présidée par madame le ministre des Postes et Télécommunications, Minette Libom Li Likeng, c’était au tour de Jean Paul Nanga, Directeur des Infrastructures et des Réseaux d’Accès aux Télécoms du Minpostel de tenir la table ronde, autour de la « co.construction d’une inclusion numérique et d’une connectivité sous-régionale ».  A quoi des questions mais surtout des suggestions ont émergées. Notamment celle de la Consultante Développement numérique à la Banque mondiale. Rita Ntsama exhorte les décideurs d’ Afrique centrale, particulièrement ceux du Cameroun, à recourir aux « rural sites », entendez « sites ruraux » pour couvrir les zones rurales à moindres coûts.

« Les sites ruraux sont des structures qui sont conçues spécifiquement pour correspondre aux zones rurales. Ce sont des sites dimensionnés pour résoudre le problème de connectivité des zones rurales, étant donné que ce sont des zones, qui soit ont des micros endroits à forte densité des populations ou soit ont des populations éparpillées dans la zone. Alors, il faut penser à des solutions qui sont capables de couvrir ces populations-là soit là où elles sont regroupées soit spécifiquement en les considérant comme populations éparpillées là où elles sont situées », a-t-elle dit.

Mode de fonctionnement des « Rural sites

En clair, l’on mesure la densité de la population, évalue ses besoins en terme de connectivité pour pouvoir designer un solution qui ne va pas être très coûteuse mais qui va permettre de satisfaire leurs besoins en connectivité.

« Construire un site télécom normal peut s’avérer très cher. Alors pour réduire les couts liés à la construction d’un site télécoms normal qui va couvrir une faible densité de population, on a mis sur pied des solutions qui capitalisent sur la faible densité de populations pour résoudre ce problème sans avoir à gaspiller les ressources dans les zones non peuplées. En attendant que le Patnuc soit implémenté, les populations dans les zones rurales souffrent du manque de connexion internet », a-t-elle poursuivi.

Et de suggérer que « lorsque le Patnuc sera implémenté, on pourra reposer sur cette solution( rurales sites) pour pouvoir assurer la continuité. Cela permettra qu’on ait moins de sites à déployer, moins de sites à construire. On pourra même prendre le modèle de ces sites-là pour pouvoir les répliquer dans le cadre du Patnuc », a conclu Rita Ntsama, Consultant Développement Numérique à la Banque mondiale.

Le Forum sur la Gouvernance de l’Internet continue jusqu’au premier septembre 2023. Des ateliers sont prévus pour l’occasion. Le Cordonnateur régional de la FGI Afrique centrale, Michel Tchonang espère qu’ à l’issue de ces travaux, l’ Afrique centrale aura créé une base de données sous régionales.

Par Jean Materne Zambo

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Tchad : Grande concertation pour la mise en œuvre...

Tchad : Grande concertation pour la mise en œuvre du projet d'installation des émetteurs d'ondes courtes 
La RCA recrute un cabinet pour renforcer les capacités de l'Arcep, le régulateur des communications électroniques

La CEDEAO recrute un consultant pour la conception d’un...

- Dans son budget de l’exercice 2024, la Commission de la CEDEAO a prévu des fonds...

Cameroun : L’Antic dément un communiqué relatif à la...

Cameroun : L’Antic dément un communiqué relatif à la nouvelle CNI et rappelle les dispositions légales en...