Ethiopie : Ethio Telecom adopte un plan triennal pour faire face aux futurs concurrents

[Digital Business Africa] – En Ethiopie, alors que la libéralisation du secteur des télécommunications sera effective dans moins de trois mois, Ethio Telecom, l’opérateur public qui détient  le monopole se prépare déjà à la future concurrence, qui s’annonce très rude. Dans ce sillage, Frehiwot Tamru, PDG d’Ethio Telecom,  a personnellement présenté un plan stratégique triennal de développement (2019-2022). Ce qui devrait lui permettre de rester le leader du marché.

De manière spécifique, ce plan triennal prévoit le lancement de nouveaux services tels que le mobile money, ou encore le data cloud. A cet effet, Frehiwot Tamru a annoncé qu’une demande d’autorisation pour proposer des services de mobile money a déjà été déposée auprès de la Banque centrale. Avec le lancement de ces services, l’opérateur prévoit de réaliser des gains d’environ 13 milliards de dollars. Aussi, Ethio Telecom envisage d’élargir son réseau de 4G dans tout Addis Abeba et dans d’autres régions de manière à parvenir à une hausse de près de 16% du nombre total d’abonnés et de 25% du chiffre d’affaires à 45,4 millions de dollars sur la première année (2019-2020) du plan stratégique.

«La libéralisation du marché créera des défis et des opportunités. Autant que possible, nous nous préparons à exploiter les opportunités et à relever les défis […] L’enjeu stratégique de ce plan est de faire d’Ethio Telecom un fournisseur de services compétitif, compétent et préféré à ses concurrents», explique le PDG d’Ethio Telecom, cité par The Reporter Ethiopia.

Notons qu’en plus de libéraliser le secteur des télécommunications, le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a également annoncé sa volonté de privatiser Ethio Telecom. Depuis juin 2018 qu’il a annoncé cette ouverture, plusieurs grands groupes se sont déjà positionnés en embuscade. C’est le cas notamment du français Orange, du Sud-africain MTN, ou encore le britannique Vodafone qui s’est manifesté via sa filiale sud-africaine Vodacom. Selon le gouvernement Ethiopien, les première licences devraient être octroyées à deux multinationales d’ici fin 2019.

Ecrit par Jephté TCHEMEDIE

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Rose Leke

Une Camerounaise lauréate du Prix International Pour les Femmes...

Cinq chercheuses exceptionnelles récompensées par le Prix international 2024 L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science  Yaoundé, le...

Cameroun : “Maman nationale du digital”, Minette Libom Li...

Journée mondiale des Télécoms : zoom sur Minette Libom Li Likeng, apôtre de la transformation numérique du...
Bénin : Ouverture ce jour à Cotonou de la 3e édition du Senia, premier salon africain dédié à l'intelligence artificielle 

Bénin: ICT Media STRATEGIES présente au Senia les cartes...

- Le cabinet de veille stratégique, de Personal branding et d’e-réputation, ICT Media STRATEGIES, est  présent...