Covid-19: L’UIT propose aux Africains de nouvelles lignes directrices pour la mise en œuvre de plans nationaux de télécommunications d’urgence

[Digital Business Africa] – Face à la crise mondiale liée au coronavirus, comme dans toute autre situation d’urgence, la rapidité et l’efficacité des interventions sont proportionnelles au niveau de préparation. Afin d’aider les pays à mieux gérer leurs activités d’intervention en cas de catastrophe à l’heure où la fréquence, l’intensité et les conséquences humaines et économiques des catastrophes s’amplifient dans le monde entier, l’Union internationale des télécommunications (UIT) a publié ce 19 mars 2020 à Genève de nouvelles lignes directrices relatives à l’élaboration et à la mise en œuvre de plans nationaux de télécommunications d’urgence.


Ces lignes directrices aideront les autorités et les décideurs nationaux à élaborer des politiques et des réglementations propres à garantir une utilisation continue des réseaux et services de télécommunication avant, pendant et après une catastrophe.


“La crise exceptionnelle liée au Covid-19 que nous vivons actuellement nous montre combien les réseaux et les services des technologies de l’information et de la communication sont essentiels, à la fois pour faire face à la pandémie actuelle et pour assurer la gestion des catastrophes”, a déclaré le Secrétaire général de l’UIT, M. Houlin Zhao. “Aujourd’hui plus que jamais, la mise en œuvre de plans nationaux généraux pour les télécommunications d’urgence peut garantir un échange d’informations rapide et efficace entre les différents niveaux d’administration, au sein des communautés touchées et entre les organismes humanitaires, afin de donner la priorité aux efforts d’intervention et de sauver des vies”.


Un plan national pour les télécommunications d’urgence vise à définir une stratégie permettant d’assurer la disponibilité des communications durant les phases d’atténuation, de préparation, d’intervention et de rétablissement en cas de catastrophe, en favorisant la coordination et le dialogue entre tous les niveaux d’administration, les organismes humanitaires, les fournisseurs de services et les communautés exposées à des risques.


Les lignes directrices mettent en évidence les principaux domaines qui sont exposés à des risques en cas de catastrophe, donnent des arguments en faveur du financement des équipements et des effectifs essentiels en situation d’urgence et mettent en avant la nécessité de disposer de ressources et de procédures courantes afin de permettre aux autorités nationales d’être bien préparées, en particulier pour maintenir les communications essentielles, qui constituent un lien vital en situation d’urgence.


“Lorsqu’une catastrophe survient, elle ne nous laisse pas le temps de réfléchir à ce qu’il faut faire et à la façon d’organiser les interventions. Toutes les parties prenantes doivent impérativement être préparées à l’avance et se tenir prêtes à prendre des mesures”, a déclaré Mme Doreen Bogdan-Martin, Directrice du Bureau de développement des télécommunications de l’UIT. “Qu’il s’agisse de simulations théoriques, de tutoriels, de démonstrations ou d’entraînements à grande échelle, les exercices permettent à ceux qui participent aux activités de gestion et de communication en cas de catastrophe de mettre en œuvre des mesures d’intervention en cas d’urgence efficaces”.


L’UIT a déjà fourni une assistance à plusieurs pays aux fins de l’élaboration de plans nationaux de télécommunications d’urgence, de la mise en place de systèmes d’alerte avancée et de surveillance et de la fourniture d’équipements de télécommunications d’urgence.


Afin de garantir l’état de préparation en cas d’urgence, l’UIT et le Réseau des télécommunications d’urgence (ETC), un réseau mondial d’organisations qui agissent en collaboration pour fournir des services de communication partagés en situation d’urgence humanitaire, ont uni leurs forces pour élaborer un Guide pratique pour les simulations de situations d’urgence, lequel contient des outils permettant de tester et d’affiner les plans nationaux de télécommunications d’urgence en utilisant des scénarios de simulation.


“Alors que les catastrophes se font de plus en plus fréquentes et complexes, il est fondamental de pouvoir rechercher, identifier et combler toute lacune au niveau de l’état de préparation des pays. Les scénarios qui sont proposés dans ce guide permettront à toutes les parties prenantes de prendre ces mesures en amont”, a déclaré la Responsable du Réseau ETC, Mme Enrica Porcari, également Directrice informatique et Directrice de la Division technologique du Programme alimentaire mondial des Nations Unies.

À propos de l’UIT
L’Union internationale des télécommunications (UIT) est l’institution spécialisée des Nations Unies pour les technologies de l’information et de la communication (TIC); elle encourage l’innovation dans le secteur des TIC, aux côtés des 193 États Membres et plus de 900 entités du secteur privé, institutions universitaires et organisations internationales et régionales qui la composent. Fondée en 1865, soit il y a plus de 150 ans, elle est l’organisation intergouvernementale chargée de coordonner l’utilisation en partage du spectre des fréquences radioélectriques au niveau mondial, d’encourager la coopération internationale en attribuant des orbites de satellite, de renforcer l’infrastructure des communications dans les pays en développement et de définir des normes mondiales qui garantissent la parfaite interconnexion de systèmes de communication très divers. Qu’il s’agisse des réseaux large bande ou des technologies hertziennes de pointe, de la navigation aéronautique et maritime, de la radioastronomie, de l’observation des océans et de la surveillance de la Terre par satellite ou de la convergence entre téléphonie fixe et téléphonie mobile, de l’Internet ou des technologies de radiodiffusion, l’UIT s’engage à connecter le monde. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.itu.int

À propos du Réseau ETC
Le Réseau des télécommunications d’urgence (ETC) est un réseau mondial d’organisations qui agissent en collaboration pour fournir des services de communication partagés en situation d’urgence humanitaire. Il fait partie des 11 groupes désignés par le Comité permanent interorganisations.

Source : UIT

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Judith Yah Sunday, nouvelle PCA du Rascom et Timothy...

Judith Yah Sunday, PCA Rascom, Timothy Ashong, DG: les défis du nouvel exécutif
Cameroun : En 2023, l'ART a reversé 30 milliards de F.Cfa au Trésor public, à l'Antic, au FST et Cie

Cameroun : En 2023, l’ART a reversé 30 milliards...

- Le Conseil d'Administration de l'Agence de Régulation des Télécommunications (ART), Etablissement public à caractère spécial,...

Cameroun : L’ ART tient deux sessions de son...

Cameroun : L’ ART tient deux sessions de son conseil d’administration