Congo : Léon-Juste Ibombo lance les travaux de construction de la 2e dorsale à fibre optique « 2 Africa »

[DIGITAL Business Africa] – Un coup de pioche symbolique pour fixer le Congo dans une autre dimension de la connectivité. C’ est en tant que représentant du Premier ministre Anatole Collinet Makosso que Léon-Juste Ibombo a présidé la cérémonie de lancement  de la construction du réseau national de transport de données backbone Pointe-Noire Brazzaville câble à fibre optique 2 Africa. L’événement à eu lieu ce 07 septembre 2023. La construction du nouveau réseau backbone de Matombi qui desservira Pointe-noire, Brazzaville et les autres villes du pays à pour but d’améliorer la vitesse et la fiabilité des communications électroniques ; faciliter les échanges commerciaux et l’accès aux marchés internationaux; favoriser l’innovation technologique et encourager l’émergence des startups et renforcer la participation du Congo à l’économie numérique mondiale.

Les travaux lancés ce jour par le ministre  des Postes, des Télécommunications et de l’Économie numérique, Léon-Juste Ibombo, augurent d’un avenir lumineux pour  la vision du numérique, impulsée par S.E Denis Sassou Nguesso, président du Congo Brazzaville.

« La deuxième dorsale autour de laquelle nous sommes réunis ici, ne constitue pas moins une avancée importante dans la construction de la société de l’information et du savoir, la diversification de notre économie nationale, dont on sait que le travail abattu par l’Agence de Régulation des Postes et des Communications Electroniques, la société Airtel Congo et la société Congo Câbles, Yao Corp, donne à comprendre que le numérique est à juste titre, un véritable levier de développement et de diversification socioéconomique de notre pays », a dit le ministre  des Postes, des Télécommunications et de l’Économie numérique, Léon-Juste Ibombo.

Le  câble 2 Africa mesure 37.000 kilomètres de long. Il est posé au fond de l’océan entre la Grande Bretagne, le Cap de Bonne-Espérance au sud de l’Afrique et remontera vers la Méditerranée, en passant par la mer Rouge. Certaines sources situent le montant d’investissements entre 800 millions et un milliard de dollars. Meta fait partie des principaux financeurs du projet. Le Congo Brazzaville s’y est connecté le 17 août 2023. Mais avant ça, le pays était branché à l’ancien câble sous marin, West African Câbles Système (WACS). Mis de œuvre en 2012, il a une capacité de départ de 5,12 Terabits/s portée aujourd’hui à 14,5Terabits/s. Tandis que le câble 2Africa  devrait  faciliter le déploiement de la 4G, de la 5G et de l’accès haut débit fixe.

Par Jean Materne Zambo

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

TIC : Armand-Claude Abanda et Alexis Michel, directeur de...

TIC : Armand-Claude Abanda et Alexis Michel, directeur de l’Enib signent un accord-cadre de coopération avec la...

Internet : Bientôt de nouveaux débits Starlink et une...

Internet : Bientôt de nouveaux débits Starlink et une nouvelle antenne portable, Starlink Mini 

Mali : La deuxième édition de la Semaine du...

Mali : La deuxième édition de la Semaine du Numérique lancée, le Niger invité d’honneur