Condamné dans l’affaire Bernard Tapie, Stéphane Richard démissionne et quittera le groupe Orange le 31 janvier 2022

[DIGITAL Business Africa] –  À la suite de la décision de la cour d’appel de Paris de ce 24 novembre 2021, le Conseil d’administration d‘Orange s’est réuni ce jour et a pris acte de la décision de Stéphane Richard de démissionner. Le conseil d’administration d’Orange parle de remise à sa disposition de son mandat de Président Directeur Général.

« Le Conseil a accepté son départ. Celui-ci sera effectif à compter de la mise en place d’une nouvelle gouvernance et au plus tard le 31 janvier 2022. Stéphane Richard continue d’exercer ses fonctions jusqu’à la date de son départ », indique le groupe Orange.

Dans la journée, Stéphane Richard, le PDG d’Orange, a été condamné à un an de prison avec sursis et 50.000 euros d’amende pour complicité de détournement de fonds publics dans le cadre de l’affaire Tapie. 

Au sujet de sa condamnation, Stéphane Richard a déjà annoncé sa volonté de se pourvoir en cassation. “Les accusations de complicité de détournement de fonds publics sont sans aucun fondement et ne sont basées sur aucune preuve. Je les rejette totalement et vais me pourvoir en cassation.  Il n’y a eu aucun élément nouveau dans ce procès en appel. Je rappelle que j’avais été totalement relaxé en première instance.

Pour celui qui était présent au Cameroun il y a quelques semaines dans le cadre de l’inauguration de l’Orange Digital Center , « les griefs sont passés d’escroquerie à complicité puis à la relaxe totale et aujourd’hui de nouveau à une relaxe sur la complicité d’escroquerie… mais une condamnation pour complicité de détournement public... ».

« C’est à ne rien y comprendre et profondément injuste. Je n’ai fait qu’exécuter la décision ministérielle d’aller à l’arbitrage, qui a totalement été assumée par Christine Lagarde. Qui a d’ailleurs été condamnée pour une simple négligence. Je remets mon mandat entre les mains du CA d’Orange », déclarait-il quelques heures après le verdict.

Le CA a donc tranché. Ce sera donc la démission. Seulement, dans le communiqué du groupe, le Conseil d’administration indique qu’il « tient à souligner la volonté de Stéphane Richard de préserver la bonne gouvernance du Groupe ».

« Les administrateurs le remercient pour son engagement à la tête d’Orange depuis 11 ans, de l’apaisement après la crise sociale à la transformation d’Orange en opérateur multi-services de premier rang en Europe et en Afrique. Il aura marqué l’histoire du Groupe dans des périodes parfois tumultueuses et toujours en préservant l’intérêt de l’entreprise. Le Conseil d’administration poursuit le processus de recherche engagé depuis quelques mois, afin de mettre en place la nouvelle gouvernance du Groupe », écrit Orange.  

Par Digital Business Africa

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Cameroun/Patnuc : 40 millions de FCFA pour le meilleur...

Cameroun/Patnuc : 40 millions de FCFA pour le meilleur projet du concours Agritech Innovation Challenge

Tchad : L’Arcep et Airtel renouvellent leur licence de...

Tchad : L’Arcep et Airtel renouvellent leur licence de fonctionnement, le 1er point d’échange internet en téléchargement

Compétition : AGL avec Yiri lance un appel à...

Compétition : AGL en collaboration avec Yiri lance un appel à candidatures pour le programme Accelerate...