Cameroun : Le Ministère de la Fonction Publique et MTN Cameroon signent un accord pour la digitalisation de l’administration publique

[Digital Business Africa] – C’est finalement l’entreprise MTN Cameroon qui développera des solutions numériques pour fournir au personnel du ministère de la Fonction publique ainsi qu’à l’ensemble de ses usagers des moyens simples, rapides et sécurisés permettant d’obtenir les informations dont ils ont besoin.

En compétition avec Orange Cameroon et plusieurs autres entreprises, le choix a été finalement porté sur la filiale locale du Sud-africain MTN. L’entreprise leader du secteur des télécommunications au Cameroun en termes d’abonnés a signé « un mémorandum d’entente » avec le ministère de la Fonction publique et de la Réforme administrative (MINFOPRA) ce 13 novembre 2019.

A travers à ce protocole d’accord signé par Joseph LE, le ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative, et Hendrik KASTEEL, le DG de MTN Cameroon, « le MINFOPRA va s’appuyer sur les technologies de l’information et de la communication et l’expertise de MTN pour améliorer la qualité de service rendu aux milliers d’agents de l’Etat qui sollicitent ce ministère dans les dix régions du Cameroun », explique un communiqué de l’entreprise.

Les technologies et l’expertise apportées par MTN permettront ainsi le traitement automatique des réclamations en ligne afin de désengorger les ministères, l’amélioration du système d’information et d’alerte pour mieux renseigner les usagers et éviter les files d’attente et les éventuels déplacements des fonctionnaires de leurs régions vers la capitale, renseigne MTN.

« L’amélioration et la satisfaction des usagers qui sollicitent le ministère que je dirige est une priorité absolue. Les solutions offertes par le numérique sont une opportunité à saisir pour y arriver. Nous espérons donc que ce partenariat avec MTN Cameroon va nous permettre d’atteindre nos objectifs d’efficacité, de réduction des coûts et surtout de satisfaction des agents de l’Etat », a déclaré Joseph LE, le ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative.

Pour Hendrik KASTEEL, le DG de MTN Cameroon, « la signature de ce mémorandum d’entente représente aussi une opportunité et un honneur. Une opportunité de démontrer le savoir-faire de nos experts et la qualité de nos technologies. Et c’est un honneur de bénéficier de cette confiance renouvelée du gouvernement camerounais que nous accompagnons depuis quelques années déjà dans la transformation digitale nécessaire à l’avènement d’une économie numérique viable au Cameroun ».

Certaines institutions étatiques comme la CNPS bénéficient déjà des solutions numériques de MTN Cameroon pour faciliter la qualité de service accordée à leurs usagers. Solutions commercialisées par le département MTN Business de l’entreprise. Présent au Cameroun depuis février 2000, MTN Cameroon est la filiale du groupe sud-africain MTN représenté dans 21 pays avec plus de 230 millions d’abonnés.

Par Digital Business Africa

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

  1. Lol. Tous nos services aux étrangers. ENEO, TELECOM, et maintenant NOS DOSSIERS PRIVÉE. Avec tous nos jeunes entreprises et startup faut toujours aller chercher ailleurs c’est vraiment triste de ne pouvoir faire confiance au fruit de son éducation de sa formation. Cameroun ou allons nous?

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Bénin : MTN signe un accord Naas de 200...

Bénin : MTN signe un accord Naas de 200 sites avec Nuran Wireless Inc.

Cameroun/Patnuc : 40 millions de FCFA pour le meilleur...

Cameroun/Patnuc : 40 millions de FCFA pour le meilleur projet du concours Agritech Innovation Challenge

Tchad : L’Arcep et Airtel renouvellent leur licence de...

Tchad : L’Arcep et Airtel renouvellent leur licence de fonctionnement, le 1er point d’échange internet en téléchargement