Cameroun – Fibre optique : Gilat Telecom, le plan B de Viettel face aux désagréments de Camtel

0

[Digital Business Africa] –Au Cameroun, les opérateurs de téléphonie mobile continuent d’accuser la Cameroon Telecommunications (Camtel) d’irrégularité dans la fourniture de la connectivité, notamment via la fibre optique. Une situation qui, d’après le directeur général de Viettel Cameroun, Moïse Bayi, a occasionné une grave perturbation sur son réseau et poussé son entreprise à signer un nouvel accord de partenariat avec l’israélien Gilat Telecom.

Jusqu’ici, les deux entreprises étaient déjà partenaires, notamment sur le déploiement du réseau 4G dans le pays. Aujourd’hui, Nexttel entend donc trouver une solution alternative pour pallier aux différents désagréments causés par Camtel, explique le DG de Nexttel : « Les perturbations répétées du réseau  de Nexttel], survenues ces deux dernières semaines, sont dues à la rupture intempestive et répétée de la fibre optique gérée par Cameroon Telecommunications (Camtel), et […] cela ne relève nullement de son fait ».

Sur le marché camerounais, la société Nexttel compte 4,5 millions d’abonnés avec 3,6 millions d’utilisateurs actifs. Elle reste très loin du groupe français Orange (38% de parts de marché) et du groupe sud-africain MTN (37% de parts de marché) en termes de pénétration.

Ecrit par Jephté TCHEMEDIE

Pub-DBA-en-GIF-3.gif

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici