22 C
Yaounde
mardi, 10 décembre 2019 06:58
Acceuil AFRIQUE CENTRALE Cameroun : Bientôt un manuel de procédures pour l’assignation des fréquences aéronautiques

Cameroun : Bientôt un manuel de procédures pour l’assignation des fréquences aéronautiques

[Digital Business Africa] – En octobre et novembre 2019, se tiendra la Conférence mondiale des radiocommunications, instance suprême au sein de laquelle se décide le sort des ressources en fréquences. Dans cette optique, le gouvernement camerounais, au travers du Comité interministériel d’attribution des fréquences radioélectriques (CIABAF) s’est particulièrement commis à la préparation scientifique du Cameroun à ce forum.

Conférence mondiale des radiocommunications 2019 : le Cameroun prépare

Le CIABAF est une organisation dont la principale mission est d’assurer de manière optimale, tout en minimisant les risques de brouillage, l’attribution des bandes de fréquences aux différents services de radiocommunications. Il est géré par le ministère des Postes et Télécommunications, en concertation avec toutes les administrations et structures impliquées dans la gestion du spectre radioélectrique de manière à garantir la prise en compte des intérêts de tous les utilisateurs nationaux des fréquences.

Il tient ce 09 mai 2018 sa huitième session extraordinaire et dix-septième session, où il sera question de suivre et de se prononcer sur les activités futures du comité, ce qui aboutira à l’élaboration du plan d’action du CIABAF pour l’année 2019 et l’adoption du budget conséquent.

Au cours de son allocution d’ouverture, Mohamadou Saoudi, le SG du ministère des Postes et télécommunications, représentant de Mme la ministre, a rappelé les enjeux de la mission du comité, « mission qui devient de plus en plus sensible, stratégique et même délicate avec le développement de l’économie numérique, le boom des réseaux sociaux, l’émergence de nombre d’applications notamment dans les communications électroniques mobiles, l’audiovisuel hertzien, les satellites, les transports, la sécurité publique, la défense nationale, l’internet des objets, dont le fonctionnement harmonieux dépend fortement de l’utilisation des fréquences radioélectriques », a-t-il déclaré.

Le SG a ensuite rappelé les activités menées en 2018, entre autre l’assainissement du site radioélectrique du mont Mbankolo, le contrôle d’utilisation des fréquences, la réalisation d’une étude d’impact socio-économique sur les perspectives d’utilisation de la bande UHF, l’élaboration d’un cahier de charges à annexer à la décision fixant les conditions d’accès et d’installation des équipements radioélectriques sur le site du mont Mbankolo, le suivi des activités de coordination des fréquences aux frontières.

Un point spécial a été fait, concernant le manuel de procédures pour l’assignation des fréquences aéronautiques. « Il y a lieu de se féliciter que nos experts aient travaillé d’arrache-pied pour sortir ce document qui servira de boussole en matière d’assignation des fréquences aéronautiques. Ce document sera d’ailleurs paraphé et signé au cours des présentes assises par les directeurs généraux de l’Agence de régulation des télécommunications et de l’autorité aéronautique », a déclaré le SG.

Concernant enfin la conférence mondiale des radiocommunications 2019, le SG a rappelé que le Cameroun a participé à la réunion préparatoire de l’événement à Genève, en fin février 2019. Il a ensuite précisé « nous avons le devoir historique de ne ménager aucun effort pour la préparation de cette rencontre pour laquelle plusieurs activités sont dans le plan d’action 2019 du CIABAF, à l’instar de l’organisation des ateliers régionaux de préparation de la CMR – 19, des missions de collecte des données en rapport avec nos besoins en ressources. »

Par Gaëlle Massang

Gaëlle Massang
Gaëlle Massang
Gaëlle Massang est une journaliste passionnée des TIC, des Télécoms et du Numérique. Sur DIGITAL Business Africa, la plateforme d'infos stratégiques sur le secteur des TIC, des Télécoms et du Numérique en Afrique, les articles de cette diplômée en Journalisme (ESSTIC) sur les TIC, les Télécoms et le Numérique sont partagés dans divers groupes spécialisés autant par les professionnels que par les experts et décideurs du secteur. Pour la contacter : [email protected]. Téléphone fixe: +237 243 25 64 36 / Téléphone mobile: +237 693 52 83 31

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

SUIVEZ NOUS SUR VOS RÉSEAUX SOCIAUX

33,052FansLike
6,670FollowersFollow
383SubscribersSubscribe

TELECHARGEZ NOTRE VERSION MAG

PARTENAIRE EVENT

Recevez gratuitement notre newsletter quotidienne

Votre adresse e-mail est en sécurité

Classement : Le TOP 15 des pays africains qui ont le plus développé les TIC en 2017, selon l’UIT

(TIC Mag) - La neuvième édition du rapport annuel de l'UIT intitulé « Mesurer la société de l’information 2017 » a été publiée aujourd’hui, 15 novembre 2017....

E-administration : Le Rwanda va numériser et centraliser les données médicales de ses patients

- Au Rwanda, il sera bientôt possible pour tout médecin d’accéder à l’historique médical d’un patient rwandais qui se présente devant...

Cameroun : Après Set’Mobile, voici Betoo le nouveau business de Samuel Eto’o sur les paris sportifs en ligne

- On commence déjà à avoir une idée de la suite de la carrière de l’ancien footballeur camerounais Samuel Eto’o Fils....

Transformers Summit 2019: Les plus grands innovateurs mondiaux et la Banque Islamique de Développement arrivent à Dakar pour explorer l’avenir des villes du monde

-  La Banque Islamique de Développement (BID), l’une des plus grandes banques de développement multilatérales au monde, organisera son sommet annuel...

NEWSLETTER WHATSAPP

SUIVEZ NOUS SUR TWITTER

Régulation : L’opérateur de téléphonie mobile #MTNGhana sanctionné par l’#Autoriténationaledescommunications - https://mailchi.mp/ticmag/rgulation-loprateur-de-tlphonie-mobile-mtn-ghana-sanctionn-par-lautorit-nationale-des-communications NL N°1435 du 09 Dec 2019

Régulation : L’opérateur de téléphonie mobile MTN Ghana sanctionné par l’Autorité nationale des communications - https://www.digitalbusiness.africa/regulation-loperateur-de-telephonie-mobile-mtn-ghana-sanctionne-par-lautorite-nationale-des-communications/

Sénégal : le DG de l’Autorité de Régulation des Télécom Abdoul Ly évalue la qualité de services à travers le pays - https://www.digitalbusiness.africa/senegal-le-dg-de-lautorite-de-regulation-des-telecom-abdoul-ly-evalue-la-qualite-de-services-a-travers-le-pays/

Voir plus...

Régulation : L’opérateur de téléphonie mobile MTN Ghana sanctionné par l’Autorité nationale des communications

- MTN Ghana a écopé de lourdes sanctions de la part de l’Autorité nationale des communications (NCA). Il a ainsi été...

Le siège régional de l’Afrique de l’Ouest de la plateforme africaine du Commerce électronique A-eTrade sera installé en Guinée

- C’est la toute première Institution régionale de l’Union Africaine que la Guinée abrite depuis son indépendance, ce, malgré le rôle...

Mactar Seck [CEA] : « Faut-il passer à un RGPD africain ? Réponse à Yaoundé»

–  La réunion régionale africaine de suivi et d’examen du SMSI sur le thème : « les technologies de...

Piratage des contenus audiovisuels sur Internet : les propositions d’Albert Kamanou de TNT Africa Cameroun [VIDEO]

- Exit le séminaire international sur la lutte contre le piratage des contenus audiovisuels via Internet. Durant deux jours, du 25...

Cameroun : Judith Yah Sunday lance une opération de charme auprès des FAI et des telcos en faveur des services Camtel

-  La Cameroon Telecommunications (CAMTEL), l’opérateur public des télécommunications du Cameroun, va maintenir son opération de charme auprès des acteurs camerounais...

10 ans de l’ARPCE Congo : les réalisations et ingrédients du succès, selon Yves Castanou, DG

–  25 novembre 2009 – 25 novembre 2019. L’Agence de régulation des postes et des communications électroniques (ARPCE) du Congo Brazza...