Bénin : les producteurs de noix de cajou bénéficieront des solutions d’IA de TechnoServe et Alteia

[Digital Business Africa] – Au Bénin, les producteurs de noix de cajou bénéficieront des solutions de haute technologie en matière de drones, de satellites et d’IA. L’association TechnoServe et la plateforme technologique Alteia ont annoncé la signature d’un accord de partenariat visant à améliorer les pratiques de culture de la noix de cajou grâce à l’utilisation de l’imagerie aérienne par drone et de l’intelligence artificielle. Ceci, dans le cadre du projet CajùLab de TechnoServe, financé par le programme Wehubit de l’Agence belge de développement Enable et soutenu par le ministère américain de l’agriculture (USDA).

De manière pratique, Alteia fournira à Technoserve une solution numérique clé en main pour visualiser les images de bourdons des vergers de cajous et extraire les indicateurs agronomiques clés au niveau de l’arbre : ‘‘Les composants existants de la plateforme Alteia Cloud seront mis à profit, notamment la gestion des données et la structure de collaboration, ainsi que des analyses standard telles que le comptage des arbres, la fraction du couvert végétal ou la hauteur des plantes. En outre, des modules complémentaires seront spécifiquement développés par les scientifiques d’Alteia et adaptés aux caractéristiques de la noix de cajou. Ces modules comprendront l’identification des espèces de noix de cajou, l’évaluation de la densité et de la santé ainsi que des indicateurs de cultures intercalaires“, explique Lenaic Grignard, responsable de l’agriculture et de la sylviculture à Alteia.

D’ici la mi-2021, TechnoServe et Alteia prévoient de traiter et d’analyser plus de 1 500 petites plantations de noix de cajou à travers le pays, ce qui représente des dizaines de téraoctets de données. Ce qui représentera une avancée dans ce pays où la culture de la noix de cajou a décuplé au cours des deux dernières décennies, représentant aujourd’hui environ 17 % des exportations du pays (437 millions de dollars) – la deuxième denrée d’exportation après le coton – et fournissant des revenus à 200 000 familles d’agriculteurs.

Ecrit par Jephté TCHEMEDIE

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Congo: La ville de Pointe-Noire met un terme à...

Congo: La ville de Pointe-Noire met un terme à la tournée (Roadshow) du Salon Osiane 2024

Cameroun : Les sactions encourues par Orange et MTN...

Cameroun : Les sactions encourues par Orange et MTN en cas de non identification des abonnés dans...

Coopération : La BAD engagée à soutenir l’innovation et...

– Une représentante de marque de la Banque africaine de Développement était en République centrafricaine pour...