16 C
Yaoundé
lundi, 27 janvier 2020 04:14
Acceuil Astuces Aider les familles africaines à surfer sur Internet en toute sécurité

Aider les familles africaines à surfer sur Internet en toute sécurité

Chez Google nous prenons très au sérieux la sécurité sur Internet. Sensibiliser les enfants à la sécurité sur Internet et les aider à adopter un comportement adapté constitue une priorité pour nous. C’est une responsabilité que nous sommes prêts à assumer et que nous partageons avec le gouvernement, les organisations à but non lucratif, la communauté éducative et d’autres acteurs. En cela, lévénement annuel du Web Rangers Africa Summit est important pour nous : il rassemble des apprenants, des enseignants, des décideurs politiques, des organisations à but non lucratif et des entreprises privées dans le but d’échanger et de trouver des solutions innovantes sur la façon d’étendre les programmes d’apprentissage numérique. L’objectif est qu’un plus grand nombre de jeunes et de familles disposent des informations nécessaires pour aller sur Internet en toute sécurité.
Lors de l’édition 2019 du Web Rangers Summit qui s’est tenue à Nairobi, au Kenya, nous avons réuni des étudiants participant au programme Web Rangers, qui étaient originaires d’Afrique du Sud, du Nigeria et du Kenya, ainsi que plus de 30 partenaires dans le domaine de la sécurité en ligne. Au cours de ce sommet de deux jours, nous avons expliqué l’importance de rendre l’information et les programmes de sécurité en ligne facilement accessibles dans les écoles et de les diffuser auprès des familles, et présenté des projets dans ce sens. Nous avons aussi fait le point sur les actions en cours pour étendre le programme Web Rangers, ainsi que sur le projet de s’associer au Kenya Film Classification Board et à la Nigerian National Orientation Agency en 2020. Ce partenariat a pour but de lancer un programme d’éducation parentale au numérique avec pour objectif de sensibiliser les tuteurs, les enseignants et les familles aux outils en ligne, lesquels rassemblent les familles pour apprendre, s’amuser et surfer en ligne en toute sécurité.

Cette année, outre le Sommet, nous avons réalisé une partie de nos objectifs d’éducation et de sensibilisation en matière de sécurité sur Internet grâce à des tournées de présentation et à des partenariats avec les gouvernements. Au mois d’octobre, en association avec le Centre des sciences du Cap nous avons octroyé des financements à des organisations locales au Kenya, au Nigeria et en Afrique du Sud pour organiser des tournées d’information sur la sécurité à l’intention des élèves, des parents et des enseignants. Plus de 36 000 élèves, 2 500 parents et 1 400 enseignants ont été formés grâce à ce programme.
Au Nigeria, nous avons établi un partenariat avec le Conseil nigérian pour la recherche et le développement en éducation visant à intégrer un nouveau programme de sécurité sur Internet dans les programmes nationaux des écoles primaires et secondaires, avec l’objectif d’atteindre 56 millions d’apprenants (d’une année sur l’autre) une fois le programme pleinement intégré au système scolaire. De même, en Afrique du Sud, nous travaillons en partenariat avec le Département de l’éducation du Cap-Occidental pour mettre en place une action pilote d’intégration du programme sur la sécurité en ligne dans les établissements secondaires publics de la province. Le projet pilote concerne des écoles des districts de Cape Winelands et de Metro South. Au Kenya, nous avons travaillé en collaboration avec l’organisation CODE-IP, le Ministère de la Jeunesse et l’Association des Scouts du Kenya pour faire passer le nombre de Web Rangers à plus de 55 000 dans tout le pays.

En raison du nombre croissant d’internautes, jeunes et adultes que compte l’Afrique, il est désormais impératif de les aider à se protéger des risques d’Internet. Même si nous sommes encore loin de nos objectifs, nous sommes fiers de voir l’impact des actions menées à ce jour. Pour reprendre les mots du professeur de Rosabeth Moss Kanter, professeur à Harvard, : « les petites victoires, les petits projets, les petites différences font souvent d’énormes différences ».

Poste par Fortune Mgwili-Sibanda, Responsable, Affaires gouvernementales et politiques publiques, Afrique subsaharienne

Digital Business Africa
Digital Business Africa
Digital Business Africa est le site web de référence sur les infos stratégiques du secteur des TIC, des Télécoms et du Numérique en Afrique. Il est animé par une équipe de journalistes et d'experts passionnés de ces thématiques. Son Directeur de publication est Beaugas Orain DJOYUM , journaliste et consultant en e-Réputation, en communication digitale et en veille stratégique. Pour contacter Digital Business Africa : [email protected] Téléphone: +237 243 25 64 36

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

SUIVEZ NOUS SUR VOS RÉSEAUX SOCIAUX

33,022FansJ'aime
6,865SuiveursSuivre
430AbonnésS'abonner

TELECHARGEZ NOTRE VERSION MAG

PARTENAIRE EVENT

Recevez gratuitement notre newsletter quotidienne

Votre adresse e-mail est en sécurité

Cameroun : le Chinois Startimes propose son offre StarTimes Smart de 107 chaînes à partir de 5 000 F.Cfa 

- La société chinoise Startimes a officiellement lancé ses activités de distributeur TV au Cameroun le 07 janvier 2020 à Douala....

Classement : Le TOP 15 des pays africains qui ont le plus développé les TIC en 2017, selon l’UIT

(TIC Mag) - La neuvième édition du rapport annuel de l'UIT intitulé « Mesurer la société de l’information 2017 » a été publiée aujourd’hui, 15 novembre 2017....

Cameroun – TNT : StartTimes veut offrir 480 chaines TV pour des abonnements entre 1 200 et 6 000 F Cfa

(TIC Mag) – En pleine discussion avec le gouvernement camerounais pour la commercialisation des offres de Télévision numérique terrestre (TNT), le géant chinois des...

Huawei va lancer des smartphones 5G très abordables pour surmonter l’embargo américain

- Huawei connaît un fort ralentissement sur le plan international depuis l’embargo américain, signé au printemps 2019. Si la firme a...

NEWSLETTER WHATSAPP

SUIVEZ NOUS SUR TWITTER

#JamesClaude : « En 2020, #GVG continue à investir dans des domaines tels que la souveraineté des données et la #cybersécurité» - https://mailchi.mp/ticmag/james-claude-en-2020-gvg-continue-investir-dans-des-domaines-tels-que-la-souverainet-des-donnes-et-la-cyberscurit NL N° 1465 du 24 Jan 2020.

Zimbabwe : La banque centrale émet des directives pour protéger les clients des services financiers numériques - https://www.digitalbusiness.africa/zimbabwe-la-banque-centrale-emet-des-directives-pour-proteger-les-clients-des-services-financiers-numeriques/

Huawei va lancer des smartphones 5G très abordables pour surmonter l’embargo américain - https://www.digitalbusiness.africa/huawei-va-lancer-des-smartphones-5g-tres-abordables-pour-surmonter-lembargo-americain/

Voir plus...

Huawei va lancer des smartphones 5G très abordables pour surmonter l’embargo américain

- Huawei connaît un fort ralentissement sur le plan international depuis l’embargo américain, signé au printemps 2019. Si la firme a...

Togo : de sérieux dysfonctionnements sont signalés sur certains réseaux Internet

- Depuis ce 21 janvier 2020, de sérieux dysfonctionnements voire des coupures sont signalés sur certains réseaux au Togo, selon NetBlocks,...

James Claude : « En 2020, GVG continue à investir dans des domaines tels que la souveraineté des données et la cybersécurité»

– Spécialisé dans la fourniture des solutions numériques aux régulateurs des services de communications numériques, Global Voice Group explique dans une...

Fraude à la SIMBOX : GVG a aidé le Rwanda à déconnecter plus de 30 000 numéros frauduleux

– Dans une vidéo publiée ce mois de janvier 2020 sur la plateforme de vidéo en ligne YouTube, Global Voice...

Dr Cissé KANE : “A travers le concours ECMAAA, nous suscitons l’innovation, la recherche et l’émulation”

- Le projet E-commerce Mobile Application African Award (ECMAAA) du réseau de la Société civile africaine des TIC (ACSIS) a été...

Serge Soglo [DG MTN Mobile Money Bénin]: “Avec plus de deux millions d’abonnés, nous sommes leaders des services de paiement mobile”.

- L’opérateur de téléphonie mobile MTN Bénin, son concurrent Moov Bénin et la Direction générale des impôts du Bénin ont procédé...