22 C
Yaounde
vendredi, 15 novembre 2019 08:54
Acceuil Dernières publications 10 bonnes raisons d’apprendre à son enfant à coder

10 bonnes raisons d’apprendre à son enfant à coder

Au quotidien, nous sommes appelés à exécuter plusieurs tâches. Si la plupart des gens se servent d’un agenda, les plus futés eux, se tournent vers des outils de programmation. Encouragés par des activités professionnelles ou personnelles, comment la programmation serait-elle bénéfique pour les enfants ? 10 éléments de réponses selon Genius Centers.

Aujourd’hui, il est plus facile de programmer son temps et ses activités, grâce à une série d’applications technologiques qui nous assistent au quotidien. Changer des couches grâce à un système d’alarme.  Veiller à son taux de cholestérol, etc.

Evidemment, nous sommes loin de l’univers de la Matrix. Cependant, notre quotidien est mutant et c’est ce changement qu’il importe d’anticiper, au mieux de contrôler selon nos besoins. Un héritage technoculturel qui incombe aux générations futures, c’est ce que tente d’expliquer Genius Centers en 10 points.

  1. Coder c’est avant tout est une activité stimulante pour la créativité. Elle permet de matérialiser la pensée selon les besoins. Ouvrir les portes du codage à un enfant c’est changer son regard face à la technologie. Il comprendra alors qu’il peut devenir autre que le consommateur, mais un acteur à part entière de ce nouvel univers.
  2. Coder permet de structurer sa pensée et développer sa logique. En donnant des instructions via un programme, l’enfant s’attendra à des résultats, selon ses desseins. Cette façon de faire et de concevoir est conséquente de l’évolution de notre monde.
  3. Coder c’est aussi développer son sens de la critique. La plupart des inventions, des applications, programmes etc. Répondent à un besoin. Une problématique soulevée. En s’orientant sur cette voie, l’enfant en codant apprend à aiguiser son sens de la critique pour résoudre un problème.
  4. Coder c’est s’ouvrir à la socialisation. Que l’enfant soit timide, introverti, etc., le codage dans sa logique d’innovation sociale encourage l’enfant ou le programmeur travailler sa sociabilité, mieux quand la programmation fait appel à un travail collaboratif.
  5. Coder est désormais obligatoire. Le numérique s’étant rendu universel, peu importe le domaine d’activité où un enfant travaillera il lui sera nécessaire. Croire qu’il est possible d’avancer sans code de nos jours est impossible.
  6. Coder ouvre le champ à de nombreuses possibilités. Dans le domaine professionnel, c’est avoir des capacités de créer et d’innover. La plupart des codeurs ont d’ailleurs des aptitudes à s’auto-employer, en créant de nouvelles richesses grâce aux nouvelles solutions.
  7. Coder permet en effet de travailler à son propre chef. Les plus grands patrons de l’informatique sont des ingénieurs de formation, qui ont eu l’ingéniosité de sortir du lot grâce à leur créativité et leur savoir-faire.
  8. Coder permet de mieux comprendre le langage d’Internet et des réseaux sociaux. Cette faculté de déchiffrer au-delà des mots communs, les plateformes les plus prisées donne à l’enfant une meilleure compréhension de ces plateformes et notamment une faculté de mieux les gérer.
  9. Coder, c’est embrasser un nouveau langage. Oui le codage a sa propre langue et comme l’Anglais, l’arabe, le mandarin ou le français. A la seule exception qu’il est élitiste de part le nombre de personne qui l’utilise.
  10. En fin coder c’est tout simplement génial. A ce titre nous souhaitons rappeler les propos de Marc Andreessen : « There will be two kinds of people in the world, those who tell computers what to do, and those who’re told by computers what to do. »

Par André Michel NYEM

Digital Business Africa
Digital Business Africa
Digital Business Africa est le site web de référence sur les infos stratégiques du secteur des TIC, des Télécoms et du Numérique en Afrique. Il est animé par une équipe de journalistes et d'experts passionnés de ces thématiques. Son Directeur de publication est Beaugas Orain DJOYUM , journaliste et consultant en e-Réputation, en communication digitale et en veille stratégique. Pour contacter Digital Business Africa : [email protected] Téléphone: +237 243 25 64 36

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

SUIVEZ NOUS SUR VOS RÉSEAUX SOCIAUX

33,060FansLike
6,552FollowersFollow
354SubscribersSubscribe

TELECHARGEZ NOTRE VERSION MAG

PARTENAIRE EVENT

Recevez gratuitement notre newsletter quotidienne

Votre adresse e-mail est en sécurité

Piratage informatique : La Côte d’Ivoire recherche activement Yeo Sihifowa au Gabon

(TIC Mag) – En Côte d’Ivoire, les autorités annoncent qu’elles sont à la recherche active de Yeo Sihifowa Namogoh, de nationalité ivoirienne, né le...

Classement : Le TOP 15 des pays africains qui ont le plus développé les TIC en 2017, selon l’UIT

(TIC Mag) - La neuvième édition du rapport annuel de l'UIT intitulé « Mesurer la société de l’information 2017 » a été publiée aujourd’hui, 15 novembre 2017....

Au Paris Peace Forum 2019, Emmanuel Macron persiste : « Il faut de nouveaux droits en matière du numérique ! »

– Le président français a plaidé pour la création de nouveaux droits en matière du numérique ce 12 novembre 2019 à...

Cameroun : Après Set’Mobile, voici Betoo le nouveau business de Samuel Eto’o sur les paris sportifs en ligne

- On commence déjà à avoir une idée de la suite de la carrière de l’ancien footballeur camerounais Samuel Eto’o Fils....

NEWSLETTER WHATSAPP

SUIVEZ NOUS SUR TWITTER

#Cameroun : Le Ministère de la Fonction Publique et #MTNCameroon signent un accord pour la digitalisation de l’administration publique - https://mailchi.mp/digitalbusiness.africa/cameroun-le-ministre-de-la-fonction-publique-et-mtn-cameroon-signent-un-accord-pour-la-digitalisation-de-ladministration-publique

#Cameroun : Le Ministère de la Fonction Publique et #MTNCameroon signent un accord pour la digitalisation de l’administration publique - https://mailchi.mp/ticmag/cameroun-le-ministre-de-la-fonction-publique-et-mtn-cameroon-signent-un-accord-pour-la-digitalisation-de-ladministration-publique

Ibrahima Kane, l’innovation Kalpay pour garantir l’inclusion financière au Sénégal - https://www.digitalbusiness.africa/ibrahima-kane-linnovation-kalpay-pour-garantir-linclusion-financiere-au-senegal/

Voir plus...

Côte d’Ivoire : L’université virtuelle livre sa première cuvée

- En Côte d’Ivoire, le 28 novembre 2019, environ un millier d’étudiants recevront leurs parchemin de fin de formation. Il s’agit...

Le Top 20 des pays africains où vous pouvez vous rendre sans les tracasseries du visa

– Au cours de ces trois dernières années et même en 2019, le Bénin est le pays africain qui a affiché...

Au Paris Peace Forum 2019, Emmanuel Macron persiste : « Il faut de nouveaux droits en matière du numérique ! »

– Le président français a plaidé pour la création de nouveaux droits en matière du numérique ce 12 novembre 2019 à...

Le Togo recherche une entreprise pour l’installation d’une station fixe de contrôle et de gestion du spectre des fréquences radioélectriques [Appel d’offres international]

- Dans le cadre du Programme régional Ouest-africain de développement des infrastructures de Communication (West African Regional Communications Infrastructure Program ou...

Doing Business 2020 : Comment la digitalisation a propulsé le Togo au rang de meilleur réformateur d’Afrique en 2019 [VIDÉO]

– Plusieurs médias et observateurs avisés de la scène économique africaine ont salué les performances du Togo dans le 13ème rapport...

CGECI ACADEMY 2019 : Le Camerounais Célestin Tawamba célèbre l’action du président rwandais Paul Kagame [VIDÉO]

– Lors de la cérémonie d’ouverture de la 8ème édition du Forum de l`Entrepreneuriat, CGECI Academy 2019, qui s'est ouverte le...