Accueil Dernières publications “Boycott Apple” : Des internautes chinois réagissent aux sanctions américaines contre Huawei

“Boycott Apple” : Des internautes chinois réagissent aux sanctions américaines contre Huawei

[Digital Business Africa] – En Chine, Apple pourrait être indirectement victime des tensions entre Washington et Pékin. Comme nous l’expliquions la semaine dernière, Donald Trump a signé un décret hostile à Huawei qui banni l’entreprise chinoise des équipements de télécommunication dans le pays. Mais en plus de cela, Huawei pourrait également être privé de plusieurs technologies américaines. Google a suspendu la licence Android d’Huawei et d’autres sociétés comme Qualcomm, Intel ou Broadcom auraient également cessé de fournir des composants électroniques à Huawei, afin de se conformer à la décision de la Maison Blanche.

Pour le moment, on ne sait pas comment tout cela va impacter sur Huawei. La société assure avoir tout mis en œuvre afin de minimiser les conséquences de cet “US ban” dont il fait l’objet. En tout cas, alors que les tensions entre la Chine et les USA montent d’un cran, un sentiment anti-américain est de plus en plus visible sur les réseaux sociaux chinois. C’est en tout cas ce qu’affirme notre confrère Buzzfeed qui évoque les publications appelant au boycott d’Apple sur Weibo (l’équivalent de Twitter en Chine).

Les fonctions de Huawei sont comparables à celles des iPhones d’Apple, voire mieux. Nous avons une telle alternative, pourquoi utilisons-nous encore Apple ?”, lit-on dans une publication relayée par Buzzfeed. “Quand j’aurai de l’argent, je changerai de smartphone”, lit-on dans une autre publication, envoyée depuis un iPhone. Un autre internaute chinois suggère même qu’il faudrait boycotter tous les smartphones équipés de puces Qualcomm.

Si ce mouvement “Boycott Apple” prend de l’ampleur sur les réseaux sociaux en Chine, cela pourrait affecter les ventes de la firme de Cupertino dans l’un des marchés les plus importants du monde alors que celles-ci sont déjà au point mort.

Huawei, de son côté, s’est de nouveau hissé sur la seconde place du marché des smartphones. Mais avec les récentes sanctions des Etats-Unis, le géant chinois pourrait revoir ses ambitions à la baisse.

Par Gaëlle Massang

Laisser une réponse

SVP, commentez
SVP, entrez votre nom ici

TELECHARGEZ NOTRE VERSION MAG

NEWSLETTER WHATSAPP

Recevez gratuitement notre newsletter quotidienne

Votre adresse e-mail est en sécurité

SUIVEZ NOUS SUR TWITTER

Maroc : La cession des parts de l’Etat dans Maroc Telecom se fera en deux volets

- Au Maroc, on en sait désormais un peu plus sur l’opération de cession de 8% des parts de l’Etat au...

E-agriculture : La Tunisie va utiliser les drones pour la sécurisation de ses récoltes

- En Tunisie, les drones seront désormais utilisés pour la sécurisation des récoltes agricoles. La décision du déploiement de ces drones...

« Le fait que SGS Renovo soit une solution auto-financée est très intéressant pour le Ghana »

– Moïse YAKAN, Directeur Régional Afrique Centrale et de l’Ouest du Programme SGS Renovo, et Alexandre Lusenti, Product Manager du programme...

Cameroun : En raison du refus de baisser ses coûts, l’ART rejette le catalogue d’offres de IHS

- Au Cameroun, la filiale locale du fournisseur d’infrastructures de télécommunications IHS devra revoir sa copie, notamment son catalogue d’offres pour la fourniture...

Nicolas Yenoussi : « A Yaoundé, l’expérience du Bénin en matière de digitalisation de l’administration fiscale a suscité suffisamment d’engouement »

- Le directeur général des Impôts du Bénin, Nicolas Yenoussi, participe aux travaux de la 34e conférence annuelle du Cercle de...

James G. Claude au TAS 2019 : « A GVG, nous sommes les pionniers de tout ce qui concerne les technologies réglementaires »

– La cinquième édition de Transform Africa Summit 2019 (TAS 2019), qui s’est tenue au Centre de convention de Kigali du 14 au 17...