22 C
Yaounde
mercredi, 18 septembre 2019 00:52
Acceuil Dernières publications Safaricom : Bob Collymore décide (finalement) de rester PDG jusqu’en 2020

Safaricom : Bob Collymore décide (finalement) de rester PDG jusqu’en 2020

[Digital Business Africa] – Coup de théâtre dans le jeu de succession de Bob Collymore à la tête de Safaricom. Alors qu’il devait rendre son tablier fin août 2019, le patron du leader kényan des télécoms a décidé de rester à son poste pendant une année supplémentaire, révèle-t-il ce 23 mai 2019. Le temps de mieux préparer son successeur ?

Finalement, Bob Collymore partira à la fin du mois d’août 2020 et non plus fin août 2019, tel qu’initialement prévu.

«En fait, je ne vais nulle part […] J’ai été malade pendant un an. J’ai donc prolongé mon mandat d’un an. Je suis ici jusqu’en 2020 pour continuer, espérons-le, à servir l’entreprise et le pays», a déclaré le PDG de Safaricom lors d’un point de presse ce jeudi en marge de l’ouverture de l’Africa Shared Value Summit qui se tient à Nairobi ces 23 et 24 mai.

Entre fin 2017 et juillet 2018 en effet, Bob Collymore avait effectué un congé maladie de neuf mois. Atteint d’un cancer qu’il évoque ouvertement à la télévision, le patron de Safaricom -né au Royaume-Uni et élevé au Guyana- prévoyait son départ au terme de son contrat en août prochain. Mais, l’insistance du gouvernement à recruter un Kényan pour lui succéder avait retardé l’annonce de son remplaçant. Ainsi, contre toute attente, ce nouveau membre du conseil d’administration du National Cancer Institute nommé début mai restera encore l’homme fort de Safaricom pendant un an. Pour légèrement détailler ses explications, il a simplement déclaré : «Je suis en quelque sorte redevable à l’entreprise […] et le conseil d’administration et moi avons convenu que nous allions étirer nos efforts pendant un an».

Derrière cette affirmation, difficile de ne pas voir le signe de l’enlisement des discussions autour du remplacement de Bob Collymore, qui devrait initialement quitter son poste en août 2019. Depuis la création de Safaricom en 1997, jamais un kenyan n’a dirigé l’entreprise, en dépit du fait que l’Etat kenyan possède 35% du tour de table de l’opérateur. On le sait donc, le gouvernement kenyan souhaite voir un kenyan prendre la tête de l’entreprise après le PDG actuel. Une exigence pas forcément approuvée par l’actionnaire majoritaire, le britannique Vodafone qui détient 40% des parts. Ce qui ralenti considérablement le processus de succession à la tête de l’entreprise.

Bob-Collymore

Jusqu’ici quelques noms circulaient au sujet de ses potentiels remplaçants, dont celui d’Isaac Awuondo, patron de la Commercial Bank of Africa (CBA) et président du conseil d’administration de la Kenya Airports Authority (KAA). L’année supplémentaire de Bob Collymore à la tête de Safaricom servirait à mieux préparer son successeur.

D’autant que le gouvernement kényan – actionnaire à hauteur de 35% ; Vodacom Afrique du Sud (35%) ; Vodacom Group (5%)- n’a aucun intérêt à voir Safaricom ralentie par des difficultés de gestion, dans un contexte où la firme, devenue la plus importante du secteur des télécoms en Afrique de l’Est, porte actuellement des ambitions panafricaines.

Si pour l’instant il est difficile de dire avec précision quelle sera l’issue de ces négociations, on sait tout de même que le successeur de Bob Collymore aura un véritable challenge à relever, celui de la conservation du leadership de Safaricom et de son développement à l’étranger. En effet, Bob Collymore laissera en août 2020 une entreprise en parfaite santé, sur une courbe ascendante.

Durant sa présidence, le cours de l’action de Safaricom a grimpé de plus de 400% à la Bourse de Nairobi. Pour l’année 2018, Safaricom a réalisé un bénéfice net de 626,1 millions de dollars, soit en hausse de 14,7%. Mais surtout, on retiendra de lui le développement de M-Pesa, l’application qui a révolutionné l’usage du mobile money en Afrique et dans le monde.

Par Jephté Tchemedie et Gaëlle Massang

Gaëlle Massang
Gaëlle Massang
Gaëlle Massang est une journaliste passionnée des TIC, des Télécoms et du Numérique. Sur DIGITAL Business Africa, la plateforme d'infos stratégiques sur le secteur des TIC, des Télécoms et du Numérique en Afrique, les articles de cette diplômée en Journalisme (ESSTIC) sur les TIC, les Télécoms et le Numérique sont partagés dans divers groupes spécialisés autant par les professionnels que par les experts et décideurs du secteur. Pour la contacter : [email protected]. Téléphone fixe: +237 243 25 64 36 / Téléphone mobile: +237 693 52 83 31

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

SUIVEZ NOUS SUR VOS RÉSEAUX SOCIAUX

33,045FansLike
6,290FollowersFollow
329SubscribersSubscribe

TELECHARGEZ NOTRE VERSION MAG

Recevez gratuitement notre newsletter quotidienne

Votre adresse e-mail est en sécurité

Régulation : Comment faire face aux grands acteurs télécoms ? Les stratégies de Sébastien Soriano dans Digital Business Africa N°004

- Aujourd’hui, le constat est là. Dans plusieurs pays, la sanction des opérateurs télécoms pour mauvaise qualité de service n’apporte pas toujours la...

Comment surveiller les transactions mobiles financières, Digital Business Africa N°004 présente quelques pistes avec James G. Claude de GVG

- Le numéro 004 de la version Mag de Digital Business Africa est disponible dans vos kiosques numériques. A la Une...

Recensement biométrique dans la Fonction publique au Gabon : Les clarifications du gouvernement

- Le Conseil des Ministres du 29 mars 2019 a entériné la décision portant recensement biométrique au sein de la Fonction publique....

L’université inter-Etats Cameroun-Congo lancera un concours pour les filières TIC

(TIC Mag)   - L’Université inter-Etats Cameroun-Congo, dont les locaux seront logés à Sangmélima (région du Sud-Cameroun) accueillera «dès novembre 2015» des étudiants des deux...

NEWSLETTER WHATSAPP

SUIVEZ NOUS SUR TWITTER

Côte d'Ivoire : Dr GUIBESSONGUI N’Datien prend officiellement ses fonctions de nouveau Directeur de Cabinet du ministère du numérique - https://t.co/cGXHetQXlj

Kenya : Safaricom distribue plus de 720 millions de dollars de dividende à ses actionnaires - https://t.co/mNiINPTC0J

Télécommunications : La SADC veut supprimer le roaming entre ses membres avant la fin 2019 - https://t.co/cDYnVycgTx

Voir plus...

Côte d’Ivoire : Dr GUIBESSONGUI N’Datien prend officiellement ses fonctions de nouveau Directeur de Cabinet du ministère du numérique

A cette occasion, le Directeur de Cabinet sortant, M. Henri DJOMAND, a traduit sa gratitude et ses remerciements au Ministre Claude Isaac...

Kenya : Safaricom distribue plus de 720 millions de dollars de dividende à ses actionnaires

- Au Kenya, le géant des télécommunications Safaricom a débuté la distribution des dividendes bruts par anticipation pour un montant total...

Régulation : Comment faire face aux grands acteurs télécoms ? Les stratégies de Sébastien Soriano dans Digital Business Africa N°004

- Aujourd’hui, le constat est là. Dans plusieurs pays, la sanction des opérateurs télécoms pour mauvaise qualité de service n’apporte pas toujours la...

Comment surveiller les transactions mobiles financières, Digital Business Africa N°004 présente quelques pistes avec James G. Claude de GVG

- Le numéro 004 de la version Mag de Digital Business Africa est disponible dans vos kiosques numériques. A la Une...

La République de Guinée et l’ARPT vont intenter un recours en annulation de la sentence arbitrale en faveur de GVG

L’autorité de Régulation des Postes et Télécommunications a signé un contrat avec le groupe GVG, en mai 2009, dans des conditions très...

RD Congo : Proche de FATSHI, Augustin Kibassa Maliba est le nouveau ministre des Postes et Télécoms

- Le tout premier gouvernement de Félix Antoine Tshisekedi (FATSHI) est connu sept mois après son investiture. Le Premier ministre, Sylvestre...