Microsoft annonce avoir a démantelé un important réseau d’ordinateurs contrôlé à distance par des cybercriminels

[Digital Business Africa] – Après plus de huit années d’enquête, Microsoft et ses partenaires, répartis dans plus de 35 pays, viennent de stopper l’un des plus gros botnet du monde, nous informe 01net. Pour rappel, un botnet est un réseau d’ordinateurs contrôlé à distance par des cybercriminels les ayant infectés à l’aide d’un malware. Ces machines sont ensuite exploitées pour lancer des cyberattaques de toutes sortes à grande échelle sur la toile.

Répondant au petit nom de Necurs, le botnet stoppé par Microsoft aurait infecté plus de 9 millions de machines à travers la planète. 8 ans d’enquête et de surveillance ont été nécessaires pour arrêter les criminels derrière ce réseau. L’équipe de Microsoft chargée des crimes numériques ont commencé à observer Necurs à partir de 2012 et l’ont vu distribuer plusieurs types de logiciels malveillants, dont le cheval de Troie bancaire GameOver Zeus.

Necurs est également un des plus grands réseaux dans l’écosystème du spam avec des victimes dans tous les pays du monde. Durant son enquête, Microsoft a pu observer qu’une machine infectée par Necurs avait envoyé pas moins de 3,8 millions d’e-mails indésirables à plus de 40,6 millions de victimes potentielles.

Exploité par des cybercriminels russes, Necurs a été utilisé pour réaliser de très nombreuses escroqueries : envoie de spams pharmaceutiques, arnaques sur les rencontres en ligne, vol d’identifiants de comptes en ligne et de données personnelles, cryptomining, et bien plus encore. Pour leur petite affaire, les cybercriminels russes à l’origine de Necurs proposaient à d’autres cybercriminels moins bien équipés qu’eux de louer l’accès à leur réseau d’ordinateurs zombies.

Gaëlle Massang

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Judith Yah Sunday, nouvelle PCA du Rascom et Timothy...

Judith Yah Sunday, PCA Rascom, Timothy Ashong, DG: les défis du nouvel exécutif
Cameroun : En 2023, l'ART a reversé 30 milliards de F.Cfa au Trésor public, à l'Antic, au FST et Cie

Cameroun : En 2023, l’ART a reversé 30 milliards...

- Le Conseil d'Administration de l'Agence de Régulation des Télécommunications (ART), Etablissement public à caractère spécial,...

Cameroun : L’ ART tient deux sessions de son...

Cameroun : L’ ART tient deux sessions de son conseil d’administration