Kevin Mbieleu : « En 2024, Codam Technologies prévoit l’expansion de ses activités en Afrique »

[DIGITAL Business Africa] – Passionné de technologie, Kevin Mbieleu a créé son entreprise en novembre 2020. En remportant le récent prix « Most Innovative Venture 2023 » de la Silicon Mountain Conference, le jeune prodige est confiant sur l’avenir de la technologie au Cameroun et envisage d’ailleurs de former et d’accompagner les jeunes camerounais grâce à son entreprise.

Dans cet entretien, le CEO de Codam Technologies, convaincu que « la technologie est un outil puissant qui peut être utilisé pour résoudre des problèmes et améliorer la vie des gens», partage avec les internautes et startuppeurs ses performances.

DIGITAL Business Africa : C’est quoi Codam Technologies ?

Kevin Mbieleu : Codam Technologies est une startup spécialisée dans l’initiation des enfants aux technologies. Nous croyons que l’éducation technologique est essentielle pour préparer les enfants à la réussite dans le monde de demain. Nous proposons des programmes éducatifs et des activités ludiques qui permettent aux enfants de développer leurs compétences technologiques et de créativité.

DIGITAL Business Africa : Quel est le but de cette entreprise ?

Kevin Mbieleu : Le but de Codam Technologies est de former les enfants et les jeunes au codage et à la robotique. L’entreprise est convaincue que la technologie est un outil puissant qui peut être utilisé pour résoudre des problèmes et améliorer la vie des gens.

Codam Technologies s’efforce de rendre la technologie accessible et attrayante pour tous, quel que soit leur âge, leur origine ou leur situation financière.

Codam Technologies est une entreprise sociale qui vise à avoir un impact positif sur la société. L’entreprise croit que la technologie peut être utilisée pour créer des opportunités économiques, résoudre des problèmes sociaux et promouvoir l’innovation.

DIGITAL Business Africa : Que propose votre entreprise ?

Codam Technologies est une entreprise sociale qui propose une variété de services pour former les enfants et les jeunes au codage et à la robotique. Ces services comprennent des cours en ligne, des ateliers en présentiel, des compétitions et des services de formation personnalisés.

Codam Technologies propose également des services de formation personnalisés pour les écoles, les organisations communautaires et les entreprises. Ces services sont conçus pour répondre aux besoins spécifiques des clients.

En plus de ces services, Codam Technologies travaille également à promouvoir la technologie auprès des enfants et des jeunes. L’entreprise organise des événements et des activités qui encouragent les enfants et les jeunes à explorer la technologie et à développer leurs compétences.

DIGITAL Business Africa : Quelles sont ses performances ou réalisations au terme de l’année 2023 ?

Kevin Mbieleu : Au terme de l’année 2023, Codam Technologies a à son actif de nombreuses performances et réalisations. Quelques-unes les plus notables  sont : l’entreprise a formé plus de 10 000 enfants et jeunes au codage et à la robotique. Cela représente une augmentation de 50 % par rapport à l’année précédente.

Codam Technologies a offert des bourses d’études à plus de 100 enfants et jeunes issus de familles à faibles revenus. Cela a permis à ces jeunes de bénéficier d’une formation au codage et à la robotique, même s’ils ne pouvaient pas se permettre de la payer.

L’entreprise a travaillé avec plus de 10 écoles et organisations communautaires pour intégrer la technologie dans les programmes d’éducation. Cela a permis de sensibiliser un plus grand nombre d’enfants et de jeunes à la technologie et à ses possibilités.

Codam Technologies a organisé plus de cinq événements et activités pour promouvoir la technologie auprès des enfants et des jeunes. Ces événements ont permis de susciter l’intérêt des jeunes pour la technologie et de les encourager à explorer ce domaine. Codam Technologies a organisé la deuxième édition du Festival national sur la Citoyenneté numérique.

Codam Technologies a été lauréat de la Silicon Mountain Conference en remportant le prix du « Most Innovative Venture 2023 ». Codam Technologies a collaboré avec plus de 100 volontaires.

DIGITAL Business Africa : Quels sont les difficultés rencontrées lors de la réalisation de vos projets ?

Kevin Mbieleu : Mon parcours n’a pas été facile. J’ai dû faire face à de nombreux défis, notamment des difficultés financières et des obstacles culturels. Cependant, je suis resté motivé par ma passion pour la technologie et mon envie d’innover.

Je suis fier de ce que nous avons accompli à Codam Technologies. Nous avons formé des milliers d’enfants aux technologies et nous avons contribué à rendre la technologie plus accessible et plus inclusive au Cameroun.

DIGITAL Business Africa : Quelles sont vos perspectives ?

Kevin Mbieleu : En 2024, Codam Technologies prévoit de se concentrer sur les éléments suivants : l’expansion de ses activités en Afrique. Codam Technologies prévoit d’ouvrir des bureaux dans de nouveaux pays africains, notamment le Togo et le Sénégal.

Le développement de nouveaux programmes et services. Codam Technologies prévoit de développer de nouveaux programmes de formation en ligne, des programmes de mentorat et des programmes d’accompagnement des entreprises dans leur transformation digitale.

La recherche et le développement aussi. Codam Technologies prévoit d’investir dans la recherche et le développement afin de développer de nouvelles méthodes d’enseignement de la technologie.

Codam Technologies prévoit de lancer un nouveau programme en 2024. Ce programme vise à former des enfants et des jeunes dans les zones rurales du Cameroun aux compétences en codage et en robotique. Les cours seront dispensés dans les langues locales afin de faciliter l’apprentissage.

DIGITAL Business Africa : Quelle analyse faites-vous des secteurs de la technologie et du numérique au Cameroun ?

Kevin Mbieleu : En tant que jeune entrepreneur dans le domaine de la technologie au Cameroun, je suis très optimiste quant à l’avenir de ce secteur. Les secteurs de la technologie et du numérique sont en train de transformer l’économie du Cameroun. Ils créent de nouveaux emplois, stimulent la croissance des entreprises et favorisent l’innovation.

Le Cameroun a un potentiel énorme dans le domaine de la technologie. Nous avons une population jeune et dynamique, une main-d’œuvre talentueuse et un gouvernement qui soutient le développement de l’industrie.

Je suis fier de faire partie de cette industrie émergente. Je suis convaincu que nous pouvons créer un avenir meilleur pour le Cameroun en utilisant la technologie pour résoudre les problèmes auxquels le pays est confronté.

DIGITAL Business Africa : Quelles sont les failles à l’essor du digital du Cameroun ?

Kevin Mbieleu : Une lacune importante que je vois dans l’écosystème de la technologie et du numérique au Cameroun est le manque de collaboration entre les différents acteurs.

Les entreprises, les institutions académiques, les investisseurs et les gouvernements ont tous un rôle à jouer dans le développement de l’industrie, mais ils ne travaillent pas toujours ensemble de manière efficace.

Interview réalisée par Ghislaine Deudjui

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Afrique de l’Ouest : La B.M octroie 20 millions...

Afrique de l’Ouest : La B.M octroie 20 millions $ à Smart Africa au profit de l’intégration...
Yaoundé, capitale de l’intelligence artificielle du 04 au 06 mars 2024 avec le sommet UAR

Yaoundé, capitale de l’intelligence artificielle du 04 au 06...

– Le Cameroun accueille le sommet le sommet de l'Union Africaine de Radiodiffusion (UAR) et de...

Madagascar nouveau membre de la Smart Africa Trust Alliance...

Madagascar nouveau membre de la Smart Africa Trust Alliance (Sata)

Sur votre mobile

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités.

Chaine WhatsApp de Digital Business Africa