21 C
Yaounde
dimanche, 21 juillet 2019 04:14
Acceuil INNOVATION Cameroun : Sup’PTIC inaugure un cycle de conférences scientifiques sur les TIC

Cameroun : Sup’PTIC inaugure un cycle de conférences scientifiques sur les TIC

(TIC Mag) – Conformément aux dispositions du Décret 2016\425 portant changement de dénomination et réorganisation de l’Ecole nationale supérieure des postes et télécommunications, SUP’PTIC a désormais pour mission de dispenser un enseignement supérieur professionnel de formation technique spécialisé, de formation continue et de recherche appliquée en matière de poste, de télécommunications et de technologies de l’information et de la communication, ainsi qu’en matière de gestion des entreprises relevant de ces domaines.

Ainsi, en plus des missions de formation initiale, de perfectionnement, de recyclage et de spécialisation du personnel, SUP’PTIC assure également les études et la recherche appliquée, la veille technologique en vue de la mise à jour des filières de formation dans le secteur, ainsi que l’appui technique aux administrations et organismes publics, parapublics, privés, dans les domaines de la poste, des communications électroniques et les TIC.

C’est dans cet élan qu’elle a mis en place un cycle de conférences scientifiques de haut niveau, concept innovant et opérationnel, qui a pour vocation à devenir à très brève échéance, un rendez-vous du donner et du recevoir.

« Les conférences scientifiques de haut niveau de SUP’PTIC rentrent dans le cadre des dispositifs innovants d’apprentissage mis en place par cette école de formation des hauts cadres des domaines des Postes, des télécommunications et TIC en vue d’une meilleure professionnalisation des enseignements », a déclaré Mme la ministre des Postes et télécommunications, Minette Likeng, dans son discours inaugural tenu lors de la cérémonie de lancement officiel qui s’est tenu ce 24 janvier 2018 à l’amphithéâtre de SUP’PTIC.

« Il s’agit pour l’encadrement de SUP’PTIC de faire venir ici même , des experts de haut niveau, connus pour leurs états de services et reconnus pour leurs contributions dans la production des savoirs et des savoir-faire, pour des échanges que nous souhaitons bénéfiques pour les étudiants, et tout le corps enseignant », a-t-elle ajouté, précisant que l’ambition était de capter les évolutions les plus pertinentes et les recherches les plus récentes pour en favoriser la dissémination dans les esprits, de manière à consolider l’arrimage des programmes aux exigences et standards en vigueur.

Il s’en est suivi alors une conférence, sur le thème : « Les nouveaux environnements des télécommunications face aux défis de l’économie numérique », décliné en deux exposés faits par Dr NFUH WINFRED, conseiller technique n 2 au Minpostel et le Dr Paul Zambo.

Relever le défi de la nouvelle économie

Le Ministre des Postes et télécommunications, Minette Likeng, conduisant, animant et modérant les débats face aux étudiants du SUP'PTIC | Photo : MINPOSTEL
Le Ministre des Postes et télécommunications, Minette Likeng, conduisant, animant et modérant les débats face aux étudiants du SUP’PTIC | Photo : MINPOSTEL

Avec l’essor de l’Internet, le numérique s’est développé par une suite d’innovations technologiques qui continue de s’accélérer aujourd’hui.

La mobilité, le Cloud, le Big Data, l’Intelligence artificielle, les objets connectés et les réseaux sociaux constituent désormais les fondements du numérique et ce qu’on appelle les nouveaux environnements du numérique.

Ces piliers interagissent pour conjuguer leurs effets et ouvrir la voie à d’autres innovations qui favorisent l’émergence de nouveaux services, de nouveaux acteurs et de nouveaux modèles économiques.

Les instituts de formation, les entreprises doivent relever un véritable défi pour s’adapter à temps et ne pas être ébranlés par les avancées dans ce domaine.

C’est en fonction de cet objectif que la conférence inaugurale à SUP’PTIC a porté sur un thème qui constitue une interpellation pour les étudiants, professionnels et experts, à capitaliser les instruments offerts par les nouveaux environnements des télécommunications pour répondre aux enjeux de l’économie numérique.

« A cet effet, il s’agira, à travers cette thématique, d’entretenir les étudiants sur les enjeux liés au développement de l’économie numérique au Cameroun, les différentes évolutions des télécommunications et leur capitalisation pour réussir la transition numérique dans notre pays » selon Mme Likeng.

Visiblement, les étudiants se sont montrés réceptifs à ce message. Au terme des exposés, une riche séance de questions-réponses a eu lieu, occasion pour Mme la ministre et ses experts de repréciser l’importance de ces enjeux.

Par Gaëlle Massang

 

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

SUIVEZ NOUS SUR VOS RÉSEAUX SOCIAUX

33,105FansLike
6,007FollowersFollow
319SubscribersSubscribe

TELECHARGEZ NOTRE VERSION MAG

Recevez gratuitement notre newsletter quotidienne

Votre adresse e-mail est en sécurité

NEWSLETTER WHATSAPP

SUIVEZ NOUS SUR TWITTER

Afrique du Sud : Face à la perte de rentabilité, Telkom désactive son réseau 2G

- En Afrique du Sud, l’opérateur historique Telkom a fait savoir vendredi 12 juillet, son intention de supprimer ses services 2G...

Tech : La Toshiba Memory Corporation change de dénomination et devient Kioxia Holdings Corporation

- A partir du 1er octobre 2019, on ne parlera plus de Toshiba Memory Holdings Corporation, mais de Kioxia Holdings Corporation....

Le TOP 5 des pays qui ont le plus commenté la CAN 2019 sur Facebook

– La Coupe d’Afrique des Nations 2019 (CAN) qui a démarrée le 21 Juin en Égypte se joue également sur le...

La Banque mondiale va consacrer 14 607 milliards de F.Cfa pour le développement du numérique en Afrique en dix ans

– Pour les dix prochaines années, la Banque mondiale va consacrer 25 milliards de dollars US (environ 14 607 milliards de F.Cfa) à...

Cameroun : L’ART inflige une sanction de 1,5 milliards de F.Cfa à Orange et d’un milliard de F.Cfa à MTN et Nexttel

– Après plusieurs missions de contrôle suivies de plusieurs mises en demeure et conformément à la réglementation en vigueur, le Directeur...

Adamou N. Kouotou : « Agrix IA, le consultant agricole virtuel que nous développons, est une intelligence artificielle pure »

– C’est l’équipe d’Agrix Tech, représentée par Mariben Chiato et Dorothée Mvondo, co-fondatrices d’Agrix Tech, qui a remporté le prix spécial...