27 C
Yaounde
vendredi, 13 décembre 2019 17:59
Acceuil AFRIQUE CENTRALE Cameroun Adama Ndiay : « Le digital est un atout non négligeable...

Adama Ndiay : « Le digital est un atout non négligeable pour le développement du secteur de l’assurance en Afrique »

[Digital Business Africa] – A l’heure où le monde est de plus en plus tourné vers le digital, les sociétés d’assurances d’Afrique francophone tardent à s’arrimer. Pourtant, « le  digital  est un atout non négligeable pour le développement du secteur de l’assurance en Afrique subsaharienne », affirme Adama Ndiay, Président de la Fédération des sociétés d’assurances de droit national africaine (FANAF).

Lors du Forum des marchés, organisé par la FANAF en collaboration avec l’Association des sociétés d’assurance du Cameroun (ASAC) à Douala le 7 novembre 2019, Adama Ndiay a affirmé que les nouvelles technologies sont des outils capables de booster le taux de l’assurance des pays membres de la FANAF. « Elles peuvent contribuer à  accélérer le traitement des informations, augmenter la chaine de processus de numérisation qui accompagne la matérialisation du sinistre, les assureurs peuvent faire des constats électroniques  à travers une application téléchargeable sur Smartphone qui permet de contacter l’assureur et de déclencher le processus à travers un système intégré. Et pourquoi pas utiliser les drones pour géolocaliser, matérialiser et envoyer des informations sur la plateforme de l’assureur », explique-t-il.

Dans le même sillage,  Mandaw Kandji, le président Directeur général de l’Institut Interafricain de formation en assurance et de gestion des entreprises (IFAGE) pense aussi que la digitalisation est  l’un des défis  du secteur de l’assurance. Notamment dans l’adaptation du cadre réglementaire. « Il urge que la CIMA passe  de la phase d’étude et de réflexion à la définition effective d’un cadre réglementaire pour le développement de ces nouvelles offres en assurant la protection des assurés et de bénéficiaires de contrats par un encadrement et un contrôle adéquats des souscription ainsi qu’une bonne exécution des engagements contractuels électroniques », propose Mandaw Kandji.

FANAF

La 5è édition du Forum des marchés qui  s’est ouverte à Douala le 7 novembre 2019, a permis aux assureurs de mettre également l’accent sur les nouveaux outils pouvant leur permettre de développer leur secteur. Réunis autour du thème : «  relecture du traité CIMA, quelles orientations pour nos marchés après 25 ans de mise en œuvre », les assureurs sont convaincus que ce traité connait aujourd’hui des  insuffisances liées à la lourdeur de certaines de ses dispositions mais aussi aux mutations profondes de l’environnement.  C’est pourquoi, il conviendrait, par conséquent, de l’améliorer, comme le recommande l’Association internationale des contrôles d’Assurances (AICA ou IAIS) : « le secteur des assurances, comme d’autres composantes du système financier, évolue en réaction à un large éventail de forces s’exerçant au niveau mondial dans le domaine social, technologique et économique. Les systèmes et les pratiques de contrôle des assurances doivent être constamment améliorés afin de faire face à ces évolutions ».

C’est donc consciente des enjeux et de l’urgence de procéder à la mise à jour du Traité CIMA que, la FANAF organise la 5ème édition du forum des marchés, les 07 et 08 novembre 2019 à Douala. Objectif principal de cette rencontre : déboucher sur des propositions concrètes de révision et d’amélioration du traité afin de mieux l’articuler face aux défis de développement présents et futurs du secteur des assurances.

Par Digital Business Africa

Digital Business Africa
Digital Business Africa
Digital Business Africa est le site web de référence sur les infos stratégiques du secteur des TIC, des Télécoms et du Numérique en Afrique. Il est animé par une équipe de journalistes et d'experts passionnés de ces thématiques. Son Directeur de publication est Beaugas Orain DJOYUM , journaliste et consultant en e-Réputation, en communication digitale et en veille stratégique. Pour contacter Digital Business Africa : [email protected] Téléphone: +237 243 25 64 36

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

SUIVEZ NOUS SUR VOS RÉSEAUX SOCIAUX

33,049FansLike
6,679FollowersFollow
389SubscribersSubscribe

TELECHARGEZ NOTRE VERSION MAG

PARTENAIRE EVENT

Recevez gratuitement notre newsletter quotidienne

Votre adresse e-mail est en sécurité

Classement : Le TOP 15 des pays africains qui ont le plus développé les TIC en 2017, selon l’UIT

(TIC Mag) - La neuvième édition du rapport annuel de l'UIT intitulé « Mesurer la société de l’information 2017 » a été publiée aujourd’hui, 15 novembre 2017....

Gabon : l’ANINF passe au peigne fin les projets prioritaires du plan Gabon Digital 2025

– La toute première réunion du  Comité de Pilotage du Plan National Stratégique Gabon Digital 2025 (PNS GD 2025) s’est ouverte ce...

Cameroun : Après Set’Mobile, voici Betoo le nouveau business de Samuel Eto’o sur les paris sportifs en ligne

- On commence déjà à avoir une idée de la suite de la carrière de l’ancien footballeur camerounais Samuel Eto’o Fils....

Augmentation des tarifs d’Orange Money au Cameroun : Comment Orange viole intelligemment ses propres textes 

(TIC Mag) - Au Cameroun, depuis le 18 juin 2018, les clients du service mobile money de l’opérateur Orange ont vu les tarifs de ce...

NEWSLETTER WHATSAPP

SUIVEZ NOUS SUR TWITTER

Célébrons l'excellence pour le développement de l'#Internet en Afrique! Bravo pour l'action d' #AlainAina, d'@adielakplogan de @pdandjinou, de @RamanouB et de @VictorNdonnang
RDV ce jour à #Cotonou au #Bénin. #ChantDoiseauDeCotonou #wasexo

#Gabon : l’#ANINF passe au peigne fin les projets prioritaires du plan Gabon Digital 2025 - La #Newsletter de #DigitalBusinessAfrica du 12.12.2019 https://mailchi.mp/ticmag/gabon-laninf-passe-au-peigne-fin-les-projets-prioritaires-du-plan-gabon-digital-2025

Apple n’est plus la société avec la plus grande capitalisation en bourse du monde - https://www.digitalbusiness.africa/apple-nest-plus-la-societe-avec-la-plus-grande-capitalisation-en-bourse-du-monde/

Voir plus...

Apres sa sortie mondiale, le Kenya est le premier pays africain à commercialiser le Nokia 2.3

- Après son lancement mondial au Caire le 5 décembre 2019, HMD Global a annoncé que le Nokia 2.3 est désormais...

Jean Paul Clemente nommé nouveau directeur général de Hewlett Packard pour l’Afrique

- Hewlett Packard Enterprise (HPE) Africa a nommé Jean-Paul Clemente au poste de Directeur Général Afrique et DOM-COM (DOM-TOM comprenant plusieurs...

L’Ouganda disposera d’une connectivité Internet propulsée par des ballons de Google

- La société de connectivité Internet, Loon et le gouvernement ougandais ont annoncé le lancement d'une connectivité Internet propulsée par des...

Afrique du Sud : les services de passeports et cartes d’identité intelligentes s’étendent dans le pays

- Le fournisseur de services financiers sud-africain FNB a annoncé mercredi 11 décembre 2019 qu'il étend désormais le service Smart IDs...

Gabon : l’ANINF passe au peigne fin les projets prioritaires du plan Gabon Digital 2025

– La toute première réunion du  Comité de Pilotage du Plan National Stratégique Gabon Digital 2025 (PNS GD 2025) s’est ouverte ce...

Strive Masiyiwa [Econet] : Avec la fibre optique, « aujourd’hui, nous sommes au Cameroun » !

- PDG et fondateur du groupe Econet Wireless présent dans une vingtaine de pays africains, Strive Masiyiwa, par ailleurs homme le...