21 C
Yaounde
samedi, 19 octobre 2019 04:23
Acceuil TÉLÉCOMS Gestion publique Simon Kaldjob : « Les coûts des communications électroniques sont encore élevés au Cameroun »

Simon Kaldjob : « Les coûts des communications électroniques sont encore élevés au Cameroun »

(TIC Mag) – Le président de la Fédération des associations des consommateurs des produits et services des télécommunications et des Technologies de l’information et de la communication (Factics) invite les opérateurs et les pouvoirs publics à faciliter la vie des consommateurs des communications électroniques en œuvrant pour la baisse des coûts.

TIC Mag : Vous avez célébré le 15 mars 2017 la 34ème Journée internationale des droits des consommateurs sous le thème : « les droits des consommateurs à l’ère du numérique ». Au Cameroun quels sont les droits des consommateurs du numérique ?

Simon Kaldjob : Le secteur des télécommunications est encadré par des lois qui assurent une meilleure protection du consommateur. Parmi ces lois, le droit à l’information ; l’accès aux services des communications électroniques avec des standards de qualité et de régularité inhérents à sa nature partout sur le territoire national ; la liberté de choix de son fournisseur de services ; la non-discrimination en matière d’accès et d’utilisation du service ; l’information adéquate concernant les conditions de fourniture des services, des tarifs et les autres frais afférents ; l’inviolabilité du secret de ses communications excepté dans les conditions légalement et réglementairement applicables ; la non divulgation de son identificateur d’accès ; la non suspension du service fourni excepté pour non-respect des clauses de son contrat ; l’information préalable sur les clauses de suspension du contrat ; la saisine de l’ART et des organisations de défense et de protection des consommateurs des plaintes contre les fournisseurs de services. Par ailleurs, le consommateur a droit à des réponses du fournisseur de services concernant ses plaintes, à une indemnisation pour les dommages découlant de la violation de ses droits et à la protection de sa vie privée, de sa sécurité, de sa santé et de son environnement dans le cadre de la consommation des technologies des biens et services de communications électroniques.

TIC Mag : Ces différents droits des consommateurs camerounais des services numériques sont-ils respectés ?

S.K. : En matière de protection de ses droits, beaucoup de choses ont déjà été faites par les pouvoirs publics par un dispositif réglementaire et juridique. Mais, beaucoup reste à faire notamment dans la transparence dans la tarification des frais des communications électroniques. Il y a également un déficit d’information dans la sensibilisation du consommateur, une absence d’encadrement des associations des consommateurs des produits et services des télécommunications et des TIC.

TIC Mag : Pourquoi demandez-vous aux opérateurs mobiles de baisser les tarifs des services de communication numérique ?

S.K. : Les communications électroniques sont des produits de première nécessité, donc accessibles à toutes les couches sociales. Mais, on se rend compte que leurs coûts sont encore élevés. Plus chers que l’électricité et l’eau. Après une étude faite par notre organisation, nous nous sommes rendus compte que les frais de communication électronique dans un ménage moyen coûtent trois fois plus chers que l’électricité et dix fois plus chers que les frais d’eau. Voilà la raison pour laquelle nous demandons aux pouvoirs publics et aux opérateurs du secteur de prendre des décisions visant à baisser les prix. Afin de se situer dans au même niveau de vie que d’autres pays.

Propos recueillis par TIC Mag

Avatar
TIC Mag
TIC Mag est une plateforme d’actualités quotidiennes sur les TIC, les Télécommunications et le Numérique en Afrique. Depuis le 05 septembre 2018, TIC Mag a changé d’appellation pour devenir Digital Business Africa, la plateforme d'infos stratégiques sur le secteur des TIC, des Télécoms et du Numérique en Afrique. Son Directeur de publication est Beaugas Orain DJOYUM , journaliste et consultant en e-Réputation, en communication digitale et en veille stratégique. Pour le contact : [email protected]. Téléphone : +237 243 25 64 36

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

SUIVEZ NOUS SUR VOS RÉSEAUX SOCIAUX

33,025FansLike
6,440FollowersFollow
333SubscribersSubscribe

TELECHARGEZ NOTRE VERSION MAG

Recevez gratuitement notre newsletter quotidienne

Votre adresse e-mail est en sécurité

Classement : Le TOP 15 des pays africains qui ont le plus développé les TIC en 2017, selon l’UIT

(TIC Mag) - La neuvième édition du rapport annuel de l'UIT intitulé « Mesurer la société de l’information 2017 » a été publiée aujourd’hui, 15 novembre 2017....

CGECI ACADEMY 2019 : Le Camerounais Célestin Tawamba célèbre l’action du président rwandais Paul Kagame [VIDÉO]

– Lors de la cérémonie d’ouverture de la 8ème édition du Forum de l`Entrepreneuriat, CGECI Academy 2019, qui s'est ouverte le...

Cameroun – TNT : StartTimes veut offrir 480 chaines TV pour des abonnements entre 1 200 et 6 000 F Cfa

(TIC Mag) – En pleine discussion avec le gouvernement camerounais pour la commercialisation des offres de Télévision numérique terrestre (TNT), le géant chinois des...

Dr Ing. Pierre-François Kamanou : « J’ai envie de féliciter l’ART pour avoir pris ce type de mesure pour la première fois de sa...

- Le Dr Ing. Pierre-François Kamanou est le président du Réseau des professionnels des TIC et  du numérique au Cameroun (REPTIC.CM) et fondateur...

NEWSLETTER WHATSAPP

SUIVEZ NOUS SUR TWITTER

Côte d'Ivoire : Dr GUIBESSONGUI N’Datien prend officiellement ses fonctions de nouveau Directeur de Cabinet du ministère du numérique - https://t.co/cGXHetQXlj

Kenya : Safaricom distribue plus de 720 millions de dollars de dividende à ses actionnaires - https://t.co/mNiINPTC0J

Télécommunications : La SADC veut supprimer le roaming entre ses membres avant la fin 2019 - https://t.co/cDYnVycgTx

Voir plus...

Dr Ing. Pierre-François Kamanou : « J’ai envie de féliciter l’ART pour avoir pris ce type de mesure pour la première fois de sa...

- Le Dr Ing. Pierre-François Kamanou est le président du Réseau des professionnels des TIC et  du numérique au Cameroun (REPTIC.CM) et fondateur...

Cameroun : Le ministère des Finances dématérialise les bons de caisse

– Au Cameroun, c’est une réforme qui devrait permettre l’assainissement du fichier solde et pension de l’Etat. Le ministre des Finances...

CGECI ACADEMY 2019 : Le Camerounais Célestin Tawamba célèbre l’action du président rwandais Paul Kagame [VIDÉO]

– Lors de la cérémonie d’ouverture de la 8ème édition du Forum de l`Entrepreneuriat, CGECI Academy 2019, qui s'est ouverte le...

Téléphonie mobile : Un roaming à moindre coût entre le Congo et le Gabon au plus tard le 31 décembre 2019

-  L’Agence de Régulation des Postes et des Communications électroniques du Congo (ARPCE) et l’Autorité de Régulation des Communications électroniques et...

Les sept conseils d’Yves Castanou aux jeunes innovateurs africains : « Rêvez grand ! Préparez-vous pour l’adversité !… »

– La 10e édition de la conférence JCertif 2019 s’est ouverte ce 03 octobre 2019 au Palais des Congrès de Brazzaville...

Les 15 recommandations des experts pour accélérer le développement de l’économie numérique en Afrique centrale

- La Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique et le gouvernement de la Guinée équatoriale ont organisé du 23 au...