Services financiers : Orange veut atteindre un trafic de 262,3 milliards de F.Cfa en 2018

0
Crédits photo : © Reuters

(TIC Mag) – Au terme de l’année 2018, l’opérateur de télécommunications français Orange souhaite accroitre considérablement les performances de son service financier. Pour ce faire, le groupe a annoncé le 20 avril dernier l’ouverture en France le 6 juillet 2017 de Orange Bank, son nouveau service bancaire qui permettra d’effectuer pour un début des paiements mobile et l’envoi d’argent par SMS, et ensuite les services de crédit et d’assurance.

Ce service vient s’ajouter à Orange money, lancé sur le continent africain depuis 2010 et qui est devenu l’un des poids lourds financiers sur le continent, notamment dans les pays où il est présent. Selon un communiqué du groupe Orange, l’objectif visé par l’entreprise avec le lancement de ses services financiers est  « de porter le chiffre d’affaires des services financiers, dont Orange Money en Afrique a été précurseur, à 400 millions d’euros en 2018, soit environ 262,382 milliards de F Cfa sur l’ensemble des marchés du groupe dans le monde ».

Des objectifs qui semblent à portée de main de l’opérateur, qui a déjà réalisé en 2015 80 millions d’euros de revenus uniquement via son service Orange money, pour 8 milliards d’euros de transactions. Notons qu’Orange money revendique aujourd’hui une présence dans 14 pays africains, pour 18 millions d’utilisateurs.

Pub-DBA-en-GIF-3.gif

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici