Sénégal : Tigo décroche sa licence 4G à 27 milliards de F Cfa

2

[Digital Business Africa] – Au Sénégal, c’est une bonne nouvelle pour l’opérateur de télécommunications Tigo, le deuxième du marché du pays (avec une part de marché de 24,8 % à la fin septembre, derrière Sonatel/Orange à 53,1 %). Le 4 décembre 2018, Tigo Sénégal a signé avec l’Autorité sénégalaise de régulation des postes et télécommunications (ARTP) sa convention de concession pour d’exploitation du réseau de télécommunications mobiles 4G. Pour accéder à cette technologie, l’opérateur a dû débourser 27 milliards de F Cfa.

L’acquisition de cette licence entre dans le cadre d’un vaste plan de relance et d’investissement adopté par la nouvelle direction du groupe, mené par le trio composé du Sénégalais Yerim Sow, du Français Xavier Niel et du Malgache Hassanein Hiridjee. Au lendemain de son entrée en fonction en mai 2018, le nouveau directeur général Mass Thiam a annoncé l’adoption d’un plan d’investissement de 70 milliards de F Cfa. L’objectif était de « renforcer la qualité et l’étendue de la couverture du réseau, ainsi que les services qui lui sont associés (data, forfaits sans engagement, mobile banking…) sur l’ensemble du territoire sénégalais ». Avec l’acquisition de sa licence 4G, c’est un pas important qui est ainsi franchi par le groupe. Bien avant, Tigo Sénégal avait procédé au renforcement de ses infrastructures par l’extension de son réseau de fibre optique dans le pays.

Ecrit par Jephté TCHEMEDIE

Pub-DBA-en-GIF-3.gif

2 COMMENTAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici