Paris : Les Civic Tech proposent des solutions technologiques répondant à l’urgence démocratique

1

[Digital Business Africa] – Au cours du Forum de Paris sur la Paix qui s’est tenu du 11 au 13 novembre et à l’initiative de la Civic Tech française Make.org, une trentaine d’organisations de la Civic Tech, des Etats, des Villes et des personnalités politiques du monde entier se sont réunis et ont lancé « l’Initiative pour une Démocratie Durable » qui est un large partenariat stratégique pour sauver et pérenniser le modèle démocratique.

D’après le communiqué des initiateurs de cette plateforme, cette démarche a été initiée par les Civic Tech pour engager les États et les Villes à permettre aux citoyens de collaborer au fonctionnement même de leurs institutions, au-delà du processus électoral. En contrepartie, les Civic Tech s’engagent à respecter des critères les rendant compatibles avec les exigences de la confiance citoyenne et de la souveraineté démocratique. L’objectif est de permettre une réappropriation citoyenne des institutions démocratiques qui les protègent, seule manière de pérenniser effectivement la démocratie.

Le 13 novembre, ces entreprises, associations, ONG signataires, ont appelé les gouvernements à démultiplier les modes de participation citoyenne. Tout au long de la journée, des États et Villes ont annoncé leurs soutiens. Des personnalités politiques de premier rang et des citoyens engagés ont manifesté leur soutien à la démarche : Anne Hidalgo, maire de Paris et présidente du C40, Mounir Mahjoubi, secrétaire d’Etat chargé du numérique en France, Audrey Tang, ministre du numérique à Taïwan ou encore Lex Paulson, ancien membre de la campagne de Barack Obama en 2008.

La démocratie est partout dans le monde aux prises avec de puissantes forces contraires : réactionnaires, autoritaires et populistes. C’est aujourd’hui la survie même du modèle démocratique qui est en question, avec un niveau de soutien des citoyens sans cesse plus faible, y compris dans les démocraties censées être les plus solides. Face à cela, les Civic Tech proposent des solutions technologiques et des innovations sociales capables de répondre à l’urgence démocratique du moment.

Selon Axel Dauchez, président de Make.org et à l’initiative de la Charte : « Les démocraties sont partout dans le monde en grand danger. Il faut une véritable rupture. Seul un nouveau pacte entre société civile et gouvernants peut permettre de ramener une majorité de citoyens vers les valeurs démocratiques. »

Selon Audrey Tang, ministre du Numérique de Taiwan et intervenante au sein de la « gOv community » : « L’initiative pour une démocratie durable s’efforce de promouvoir une action collective et un environnement politique et social ouvert, collaboratif et inclusif afin de relever certains des défis les plus redoutables posés par la société d’aujourd’hui. Les démocraties évoluent à la vitesse de la confiance et je suis heureuse de mettre en relation des partenaires internationaux et la communauté dynamique des Civic Tech Taïwanaises vers cet avenir partagé. »

Par Digital Business Africa

baniere830x100-ict-strategies

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici