Nigéria : MTN parvient (enfin) à un accord avec la Banque centrale

0

[Digital Business Africa] – Au Nigéria, c’est l’épilogue d’une bataille économico-juridique qui a opposé quatre mois durant la filiale locale de l’opérateur de télécommunications sud-africain MTN à la Banque centrale du Nigéria (CBN). Alors que l’institution bancaire accusait depuis le mois d’août 2018 le géant sud-africain d’avoir rapatrié illégalement dans son pays 8,13 milliards de dollars, elle a annoncé le 25 décembre 2018 avoir trouvé un accord avec l’opérateur qui leur a permis de régler définitivement ce différend.

Dans un communiqué la Banque centrale nigériane indique que l’opérateur lui a fourni des informations et des documents supplémentaires qui ont apportés une clarification à ses transferts de fonds. Selon des informations relayées par les médias nigérians, MTN-Nigéria a tout de même payé 53 millions de dollars au titre de pénalité pour parvenir à cet accord avec la CBN. Ce qui implique que « l’ensemble des dossiers portés devant la justice sur cette affaire seront clos », indique la CBN.

Notons en rappel que la Banque centrale du Nigeria avait affirmé que MTN Nigéria n’avait pas obtenu l’autorisation requise avant de rapatrier les fonds querellés entre 2007 et 2015. La Banque avait également élargie ces accusations à quatre banques, notamment la Standard Chartered Bank, Stanbic IBTC, Citibank et Diamond Bank qu’elle avait accusée d’avoir aidé MTN à rapatrier ces fonds, et sanctionné à une amende de 16 millions de dollars. Après avoir trouvé un accord avec MTN, la Banque centrale annonce que d’autres discussions auront lieu avec les banques.

Ecrit par Jephté TCHEMEDIE

baniere830x100-ict-strategies

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici