Accueil Internet Actualités Internet Le défi de Mark Zuckerberg pour 2019 : « Organiser une série de discussions...

Le défi de Mark Zuckerberg pour 2019 : « Organiser une série de discussions publiques sur l’avenir de la technologie »

[Digital Business Africa] – Chaque année, Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook, prend une nouvelle résolution. Pour 2019, il s’est engagé à participer et/ou animer les débats sur les problèmes et défis de Facebook et sur l’impact de la technologie dans la société. En 2017, il proposait de réparer Facebook. En 2016, il décidait d’aller visiter tous les États américains. En 2018, il ambitionnait de fabriquer sa propre intelligence artificielle, d’apprendre le mandarin, de lire un livre par mois ou encore, ne manger que des animaux tués de ses propres mains. Dans ses résolutions de 2019 que Digital Business Africa vous propose en intégralité, il fait également le point de tous ces précédents engagements.

« Chaque année, je relève un défi personnel: apprendre quelque chose de nouveau. J’ai construit une IA pour ma maison, couru 365 milles, visité tous les États américains, lu 25 livres et appris le mandarin.

L’année dernière, j’ai consacré presque tout mon temps à traiter des questions importantes relatives aux élections, à la parole, à la vie privée et au bien-être. Facebook est une entreprise différente de ce qu’elle était il y a quelques années en raison d’une attention beaucoup plus grande accordée à ces questions. Ces questions sont complexes et nous continuerons à nous concentrer sur elles pour les années à venir.

Il y a tellement de grandes questions sur le monde dans lequel nous voulons vivre et la place de la technologie. Voulons-nous que la technologie continue de donner la parole à plus de gens, ou est-ce que les gardiens traditionnels contrôleront les idées qui peuvent être exprimées? Devrions-nous décentraliser l’autorité par le biais du cryptage ou d’autres moyens pour donner plus de pouvoir aux gens? Dans un monde où de nombreuses communautés physiques s’affaiblissent, quel rôle Internet peut-il jouer dans le renforcement de notre tissu social? Comment construisons-nous un Internet qui aide les gens à se rassembler pour résoudre les plus gros problèmes du monde qui nécessitent une collaboration à l’échelle mondiale? Comment pouvons-nous construire une technologie qui crée plus d’emplois plutôt que de simplement construire une IA pour automatiser les tâches des gens? Quelle forme cela prendra-t-il maintenant que le smartphone est mature? Et comment pouvons-nous suivre le rythme des progrès scientifiques et technologiques dans tous les domaines?

Mon défi pour 2019 consiste à organiser une série de discussions publiques sur l’avenir de la technologie dans la société – les opportunités, les défis, les espoirs et les angoisses. Toutes les quelques semaines, je parlerai avec des dirigeants, des experts et des membres de notre communauté issus de différents domaines et j’essaierai différents formats pour que cela reste intéressant. Celles-ci seront toutes publiques, soit sur mes pages Facebook ou Instagram, soit sur d’autres supports.

Ce sera intéressant intellectuellement, mais il y a un défi personnel pour moi ici aussi. Je suis ingénieur et j’avais l’habitude de développer mes idées et d’espérer qu’ils parlent généralement pour eux-mêmes. Mais, étant donné l’importance de ce que nous faisons, cela ne suffit plus. Je vais donc m’engager davantage que je ne l’ai fait jusqu’à présent et participer davantage à certains de ces débats sur l’avenir, les compromis auxquels nous sommes confrontés et la direction que nous voulons prendre.

Je suis impatient d’entamer une nouvelle année d’apprentissage et de perfectionnement personnel et de discuter avec vous de nombreuses questions importantes! »

Par Digital Business Africa

Laisser une réponse

SVP, commentez
SVP, entrez votre nom ici

TELECHARGEZ NOTRE VERSION MAG

NEWSLETTER WHATSAPP

Recevez gratuitement notre newsletter quotidienne

Votre adresse e-mail est en sécurité

SUIVEZ NOUS SUR TWITTER

RDC : Vodacom et le gouvernement trouvent un accord

- En République Démocratique du Congo, c’est la fin du conflit ouvert qui oppose depuis avril 2019, la compagnie de télécoms...

Alioune Ndiaye : Le groupe Orange va lancer sa banque en Afrique de l’Ouest

- Encouragé par la forte progression de son service Orange money, le groupe français de télécommunications Orange envisage de lancer prochainement...

Jean Gallo Jiotsa à l’Africa Banking Forum 2019 : « A travers notre réseau aLink, nous fédérons les établissements de microfinance »

– La 11è édition de l’Africa Banking Forum (ABF) s’est tenue du 20 au 21 juin 2019 à l’hôtel Akwa de Douala sous...

Charlotte Kouecheu Chekep [CCA Bank] à l’Africa Banking Forum 2019 : « L’avenir de la banque africaine est prometteur et passera par le digital...

- La 11è édition de l’Africa Banking Forum (ABF) s’est ouverte ce 20 juin 2019 à l’hôtel Akwa de Douala sous...

L’ONUDI et SGS s’associent pour développer les capacités nationales de gestion des déchets électroniques

- Le directeur du Département de l'environnement de l'Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI), Stephan Sicars, et la...

« Le fait que SGS Renovo soit une solution auto-financée est très intéressant pour le Ghana »

– Moïse YAKAN, Directeur Régional Afrique Centrale et de l’Ouest du Programme SGS Renovo, et Alexandre Lusenti, Product Manager du programme...