Accueil Télécoms Le Japon veut aider le Rwanda à se doter de son tout...

Le Japon veut aider le Rwanda à se doter de son tout premier satellite télécoms d’ici 2020

Robert Ford, le vice- président exécutif de la chambre des technologies de l’information et de la communication du Rwanda, a révélé que le Japon veut aider le pays à se doter de son tout premier satellite de télécommunications. Il s’est exprimé sur le sujet en prélude à la mission de prospection d’une délégation de 12 hommes d’affaires japonais, organisée par la Chambre des TIC du Rwanda et l’ambassade du Japon, du 11 au 15 décembre 2017, à Kigali.

Selon M. Ford, le Rwanda a « l’intention de lancer le premier satellite rwandais en 2020. C’est notre objectif. Nous avons déjà lancé les premières actions dans ce sens, avec l’envoi de quatre premiers étudiants qui partent aujourd’hui (11 décembre 2017 Ndlr) en formation au Japon. Mais d’autres partiront dans le cadre de l’African Business Education Initiative for Youth ».

Avec son propre satellite de télécommunications, le gouvernement du Rwanda rêve d’une totale autonomie télécoms. Elle lui permettra entre autres de connecter les zones rurales et reculées du pays, d’améliorer l’observation du territoire national, le contrôle météorologique, les communications militaires.

Le vice- président exécutif de la Chambre des TIC du Rwanda, a indiqué que le projet spatial du Rwanda est actuellement en cours d’élaboration, en collaboration avec l’Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA), l’Agence rwandaise de régulation des services publics (RURA) et l’Agence Spatiale du Japon (JAXA).

Il se traduira par l’installation au Rwanda, de la toute première agence en charge des sciences de l’espace et des satellites, fruit d’une collaboration entre les universités de Tokyo et de Kyushu.

Par TIC Mag avec Agence Ecofin

Laisser une réponse

SVP, commentez
SVP, entrez votre nom ici

TELECHARGEZ NOTRE VERSION MAG

NEWSLETTER WHATSAPP

Recevez gratuitement notre newsletter quotidienne

Votre adresse e-mail est en sécurité

SUIVEZ NOUS SUR TWITTER

#Investissements : #FaureEGnassingbé mise sur le secteur privé et appelle les Européens à mieux connaître l’#Afrique - https://t.co/4blXgxV0oP

#Investissements : #FaureEGnassingbé mise sur le secteur privé et appelle les Européens à mieux connaître l’#Afrique - https://t.co/C5YxymI71c

L’ère de l’interdépendance numérique : Résumé des propositions du rapport du Groupe de haut niveau sur la coopération numérique - https://t.co/cZWVdAzbjA

Voir plus...

L’ère de l’interdépendance numérique : Résumé des propositions du rapport du Groupe de haut niveau sur la coopération numérique

- Les technologies numériques ne connaissent pas de frontières. Elles transcendent les frontières, les secteurs et les disciplines, ouvrent de nouvelles perspectives qui transforment...

Quel agenda pour les Rendez-vous Vivatech 2020

L'édition 2019 des Rendez-vous Vivatech, tenu du 16 au 18 mai, à Paris, avec 124 000 participants et 3 milliards de vues...

L’ONUDI et SGS s’associent pour développer les capacités nationales de gestion des déchets électroniques

- Le directeur du Département de l'environnement de l'Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI), Stephan Sicars, et la...

« Le fait que SGS Renovo soit une solution auto-financée est très intéressant pour le Ghana »

– Moïse YAKAN, Directeur Régional Afrique Centrale et de l’Ouest du Programme SGS Renovo, et Alexandre Lusenti, Product Manager du programme...

Cameroun : En raison du refus de baisser ses coûts, l’ART rejette le catalogue d’offres de IHS

- Au Cameroun, la filiale locale du fournisseur d’infrastructures de télécommunications IHS devra revoir sa copie, notamment son catalogue d’offres pour la fourniture...

Nicolas Yenoussi : « A Yaoundé, l’expérience du Bénin en matière de digitalisation de l’administration fiscale a suscité suffisamment d’engouement »

- Le directeur général des Impôts du Bénin, Nicolas Yenoussi, participe aux travaux de la 34e conférence annuelle du Cercle de...