Accueil Télécoms Opérateurs Etats-Unis : ZTE annonce la cessation de ses principales activités d’exploitation

Etats-Unis : ZTE annonce la cessation de ses principales activités d’exploitation

(TIC Mag) – Le géant chinois des télécoms ZTE a annoncé le 9 mai 2018 dans un communiqué de presse avoir procédé à une cessation de ses principales activités d’exploitation aux Etats-Unis. Une annonce qui qui intervient au lendemain de la décision du gouvernement américain d’interdire aux sociétés américaines de vendre des composants électroniques à ZTE pour une période de sept ans. « A partir de maintenant, la société maintient des liquidités suffisantes et respecte strictement ses obligations commerciales sous réserve du respect des lois et règlements », affirme le chinois ZTE dans son communiqué. D’après l’agence Reuters, cette suspension concernent notamment les magasins en ligne de ZTE sur son site Web ainsi que sur la plateforme de commerce électronique d’Alibaba.

Cependant, l’entreprise indique également croire à une éventuelle sortie de crise et annonce continuer à travailler pour trouver une solution avec le gouvernement américain : « La société et les parties liées communiquent activement avec les départements du gouvernement américain concernés afin de faciliter la modification ou l’annulation de l’ordre de refus par le gouvernement américain et forger un résultat positif dans le développement des questions ».

De manière générale, le gouvernement américain reproche à ZTE, qui a d’ailleurs plaidé coupable en 2016, d’avoir réexporté vers l’Iran et la Corée du Nord des équipements achetés aux Etats-Unis en dépit de l’embargo américain contre ces deux pays.

Ensuite, Washington accuse ZTE d’avoir fait de fausses déclarations sur les sanctions censées avoir été ensuite adoptées par l’entreprise contre ses dirigeants. En conséquence, les Etats-Unis ont décidé à la mi-avril 2018 d’interdire pendant sept ans l’exportation de composants américains destinés à ZTE.

Une décision qui pourrait se révéler fatale pour ZTE, dont la branche Téléphonie mobile est fortement dépendante des technologies américaines, notamment les puces et le système d’exploitation Android de Google. Pour sa part, le gouvernement chinois a réagi à cette annonce, affirmant qu’il prenait note de celle-ci. Le communiqué de Pékin précise : « Le ministère du Commerce étudiera attentivement l’évolution des événements et se tient prêt à prendre les mesures nécessaires pour sauvegarder les droits légitimes et les intérêts des entreprises chinoises ». Un épisode qui intervient en pleine velléité de guerre commerciale entre Pékin et Washington. Jusqu’ici, notons que les chinois ZTE et Huawei sont interdits de vente dans les bases militaires américaines. Et le gouvernement américain chercherait à aller encore plus loin.

Ecrit par TIC Mag

Laisser une réponse

SVP, commentez
SVP, entrez votre nom ici

TELECHARGEZ NOTRE VERSION MAG

NEWSLETTER WHATSAPP

Recevez gratuitement notre newsletter quotidienne

Votre adresse e-mail est en sécurité

SUIVEZ NOUS SUR TWITTER

#Investissements : #FaureEGnassingbé mise sur le secteur privé et appelle les Européens à mieux connaître l’#Afrique - https://t.co/4blXgxV0oP

#Investissements : #FaureEGnassingbé mise sur le secteur privé et appelle les Européens à mieux connaître l’#Afrique - https://t.co/C5YxymI71c

L’ère de l’interdépendance numérique : Résumé des propositions du rapport du Groupe de haut niveau sur la coopération numérique - https://t.co/cZWVdAzbjA

Voir plus...

L’ère de l’interdépendance numérique : Résumé des propositions du rapport du Groupe de haut niveau sur la coopération numérique

- Les technologies numériques ne connaissent pas de frontières. Elles transcendent les frontières, les secteurs et les disciplines, ouvrent de nouvelles perspectives qui transforment...

Quel agenda pour les Rendez-vous Vivatech 2020

L'édition 2019 des Rendez-vous Vivatech, tenu du 16 au 18 mai, à Paris, avec 124 000 participants et 3 milliards de vues...

L’ONUDI et SGS s’associent pour développer les capacités nationales de gestion des déchets électroniques

- Le directeur du Département de l'environnement de l'Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI), Stephan Sicars, et la...

« Le fait que SGS Renovo soit une solution auto-financée est très intéressant pour le Ghana »

– Moïse YAKAN, Directeur Régional Afrique Centrale et de l’Ouest du Programme SGS Renovo, et Alexandre Lusenti, Product Manager du programme...

Cameroun : En raison du refus de baisser ses coûts, l’ART rejette le catalogue d’offres de IHS

- Au Cameroun, la filiale locale du fournisseur d’infrastructures de télécommunications IHS devra revoir sa copie, notamment son catalogue d’offres pour la fourniture...

Nicolas Yenoussi : « A Yaoundé, l’expérience du Bénin en matière de digitalisation de l’administration fiscale a suscité suffisamment d’engouement »

- Le directeur général des Impôts du Bénin, Nicolas Yenoussi, participe aux travaux de la 34e conférence annuelle du Cercle de...