Cybersécurité : L’Union africaine appelle à la mise en place et au renforcement des Centres d’alerte aux attaques informatiques

(TIC Mag) – Alors que le continent africain est de plus en plus exposé aux attaques cybercriminelles, l’Union africaine propose le renforcement des mesures de prévention, aussi bien au niveau technique que juridique. A cet effet, la Commission de l’Union africaine organise du 23 au 27 juillet 2018 à son siège d’Addis-Abeba un atelier sur les cybers stratégies, les cybers législations et la mise en place des CERT et CIRT.

En fait, il s’agit des computer emergency response team (CERT) ou computer security incident response team (CSIRT) qui est un centre d’alerte et de réaction aux attaques informatiques, destinés aux entreprises ou aux administrations, mais dont les informations sont généralement accessibles à tous. Des dispositifs modernes qui permettrons aux pays africains de se prémunir contre la menace cybercriminelle, mais également d’apporter une répondre commune à travers l’harmonisation de la législation y relative.

L’atelier du 23 au 27 juillet 2018 devrait rassembler les ministres en charge des Technologies de l’information et de la communication, ainsi que les experts du domaine issus de tous les pays membres.

Ecrit par TIC Mag

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Bénin : MTN signe un accord Naas de 200...

Bénin : MTN signe un accord Naas de 200 sites avec Nuran Wireless Inc.

Cameroun/Patnuc : 40 millions de FCFA pour le meilleur...

Cameroun/Patnuc : 40 millions de FCFA pour le meilleur projet du concours Agritech Innovation Challenge

Tchad : L’Arcep et Airtel renouvellent leur licence de...

Tchad : L’Arcep et Airtel renouvellent leur licence de fonctionnement, le 1er point d’échange internet en téléchargement