Blacknut, la société française proposant des jeux vidéos “gourmands”, mais accessibles à tous

0

[Digital Business Africa] – La configuration d’un gamer suppose une carte graphique haut de gamme, beaucoup de Ram et le plus puissant des micro-processeurs pour PC ou console, à quoi il faut ajouter le débit d’une connexion réseau en fibre optique. Des configurations qui pourraient empêcher toute tentative de jouer en cercle restreint si la société “Blacknut“, 100% française, n’avait trouvé une parade pour permettre aux membres d’une même famille ou à des amis réunis lors d’une soirée de se “mesurer”, à l’aide des moyens du bord, tablette, smartphone et même écran télé, sur des jeux vidéo performants.

La société n’a que quelques mois. Elle est basée à Paris avec une dizaine de personnes. Son centre de R&D est à Rennes et compte une vingtaine d’ingénieurs. Du 26 au 30 octobre 2018 à Porte de Versailles lors de Paris Games Week 2018, le salon français du jeu vidéo, organisé depuis huit ans par le SELL (syndicat des éditeurs de logiciels de loisirs), Blacknut a présenté ses solutions et son catalogue.

Un catalogue qui comporte déjà plus de 200 jeux vidéos en ligne provenant d’une soixantaine d’éditeurs différents. On y joue sans avoir besoin ni de console ni d’un PC de gamer. Tout repose sur la puissance du Cloud. Ce sont les serveurs dédiés de la société qui vont fournir la puissance de calcul nécessaire et faire tourner les jeux. Il n’y a pas besoin de les télécharger.

Blacknut gère l’activation à distance et streame le jeu vidéo qui s’exécute sur ses serveurs. Cette technologie rend l’accès à des jeux exigeants en ressources graphiques accessibles à tous et de partout. On peut jouer en mode multi-joueurs Online, même si la formule est avant tout multi-joueurs et locale. Une solution d’avenir sans aucun doute.

Par Philippe Mingotaud, correspondant de DIGITAL Business Africa en Europe


Lire aussi

Paris Games Week 2018 : Face aux Goliaths du jeu vidéo, l’Afrique affiche fièrement ses ambitions

Paris Games Week 2018 : Pôle 3D, CREPS et une vingtaine d’écoles vantent leur formation en jeux vidéos

Blacknut, la société française proposant des jeux vidéos “gourmands”, mais accessibles à tous

Mentalista Foot, un jeu vidéo de football mental pour deux personnes, sans souris, ni clavier, ni manette

Paris Games Week 2018 : Pourquoi l’industrie du jeu vidéo s’est profondément modifiée

baniere830x100-ict-strategies

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici