20 C
Yaounde
jeudi, 22 août 2019 22:23
Acceuil INNOVATION Cybersécurité Au Sénégal, Macky Sall lance la traque contre les insulteurs du Net :...

Au Sénégal, Macky Sall lance la traque contre les insulteurs du Net : « Cela ne peut plus continuer ! »

[Digital Business Africa] – Au Sénégal, le président de la République veut voir cesser les insultes qui abondent sur les réseaux sociaux, et sur Internet en général. Alors qu’il inaugurait le 26 octobre 2018 la compagnie de Gendarmerie de Touba, Macky Sall a lancé une diatribe contre les internautes sénégalais qui se fait pour habitude de proférer des insultes en ligne. Face à eux, le président promet la tolérance zéro.

“La liberté d’expression ne donne pas aux gens la latitude d’insulter les gens à tout-va. Nous avons les moyens d’arrêter les insulteurs du Net, comme tous les pays modernes.  Nous allons les traquer et les conduire vers les tribunaux. Cela ne peut plus continuer. Nous sommes prêts à arrêter toutes les dérives du Net…le désordre ne peut pas s’installer dans un pays au nom d’une prétendue liberté. Personne ne va attenter à la liberté des gens. Certains vont dire que je menace la liberté des gens, ce n’est pas vrai. Je ne menace personne, mais nous ne pouvons pas laisser les gens abuser de cette liberté. La liberté passe par le respect, la dignité des citoyens, l’honneur des citoyens », s’est insurgé le président Macky Sall.

Cette menace prend tout son sens, d’autant plus que depuis 2008, le gouvernement sénégalais a ajusté son cadre juridique pour prendre en compte les nouvelles infractions liées au numérique en particulier, et à Internet en général. Cette réforme a abouti, entre autres,  à l’adoption de la loi 2008-11 du 25 Janvier 2008 portant sur la cybercriminalité. Depuis, plusieurs adaptations ont touché le code pénal afin de prendre en compte les infractions cybercriminelles telles que, à titre d’exemple,  l’atteinte  à la confidentialité et à l’intégrité des systèmes informatiques (Article 431-8, Article 431-9, Article 431-10, Article 431-10) et l’atteinte aux données informatisées (Article 418-11, 12, 13, 14, 15, 16). Les infractions de contenu ont été également prises en compte comme la pornographie infantile (Article 418-34, 35, 36, 37), les actes racistes et xénophobes, les infractions de presse en ligne, l’escroquerie en ligne et le recel de données.

Ecrit par Jephté TCHEMEDIE

Avatar
TIC Mag
TIC Mag est une plateforme d’actualités quotidiennes sur les TIC, les Télécommunications et le Numérique en Afrique. Depuis le 05 septembre 2018, TIC Mag a changé d’appellation pour devenir Digital Business Africa, la plateforme d'infos stratégiques sur le secteur des TIC, des Télécoms et du Numérique en Afrique. Son Directeur de publication est Beaugas Orain DJOYUM , journaliste et consultant en e-Réputation, en communication digitale et en veille stratégique. Pour le contact : [email protected]. Téléphone : +237 243 25 64 36

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

SUIVEZ NOUS SUR VOS RÉSEAUX SOCIAUX

33,073FansLike
6,158FollowersFollow
324SubscribersSubscribe

TELECHARGEZ NOTRE VERSION MAG

Recevez gratuitement notre newsletter quotidienne

Votre adresse e-mail est en sécurité

NEWSLETTER WHATSAPP

SUIVEZ NOUS SUR TWITTER

Wolof, Swahili, Zoulou et autres intégrés par Facebook dans la lutte contre les fake news - https://t.co/C52lmJxCgX via @DigitalBusiness #DigitalBusinessAfrica

Le Camerounais Cyrille Lavoisier Kemayou, nouveau DG de IHS Towers Rwanda - https://t.co/eXkwL73PUi via @DigitalBusiness #DigitalBusinessAfrica

Le président indien Ram Nath KOVIND inclut le Bénin dans son régime de visa électronique - https://t.co/j7VfYsu8ff via @DigitalBusiness #DigitalBusinessAfrica

Voir plus...

Emery Okundji Ndjovu : Pourquoi j’ai coupé l’Internet en RD Congo après l’élection présidentielle

- L'accès à internet et aux réseaux sociaux a été coupé en RD Congo  le 31 décembre 2018 au lendemain des...

A Abidjan, la conférence eLearning Africa va explorer les nouvelles technologies dans le secteur de l’éducation

- La conférence eLearning Africa se tiendra du 23 au 25 octobre à Abidjan en Côte d’Ivoire. Réunissant des experts internationaux en matière d’éducation et de...

Emery Okundji Ndjovu : Pourquoi j’ai coupé l’Internet en RD Congo après l’élection présidentielle

- L'accès à internet et aux réseaux sociaux a été coupé en RD Congo  le 31 décembre 2018 au lendemain des...

Cameroun : Après les nominations de mars 2019, Judith Yah Sunday nomme à nouveau sept directeurs et 62 cadres à Camtel

– Après les nominations du conseil d’administration de l’opérateur historique Cameroon Telecommunications (Camtel) le 11 mars 2019, la directrice générale de...

Le Cameroun, référence en Afrique avec la technologie 100% scanning pour le scanning des conteneurs

– Après les services des douanes béninoises, les services des douanes du Nigeria s’intéressent aussi à l’expérience camerounaise en matière de...

Moïse Yakan [SGS] : « Au Cameroun, le plus gros de notre activité réside dans la division en charge des services aux gouvernements (GIS)»

- Moïse YAKAN, Directeur Régional Afrique Centrale et de l’Ouest du programme SGS Renovo et Directeur Régional GIS West Africa, SGS...